1 min de lecture Isère

Attentat en Isère : à Chassieu, les employés du patron décapité sont sous le choc

TÉMOIGNAGES - Les anciens salariés du patron décapité par le suspect de l'attentat en Isère pleurent un chef d'entreprise qu'ils décrivent comme un homme conciliant.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
À Chassieu, les employés du patron décapité sont sous le choc Crédit Image : AFP | Crédit Média : Serge Pueyo | Durée : | Date : La page de l'émission
Serge Pueyo Journaliste RTL

Devant l'entreprise de transport et de livraison "ATC" dans la zone industrielle de Chassieu, dans la banlieue lyonnaise, les policiers ont bloqué tous les accès de la société et perquisitionnent les locaux. C'est ici que travaillait Hervé Cornara, le gérant assassiné et décapité dont la tête a été retrouvée accrochée au grillage de l'enceinte du groupe américain Air Products à Saint-Quentin-Fallavier, entourée de deux drapeaux islamistes. Pour les employés qui le connaissaient bien, c'est la stupeur et l'horreur.

>> EN DIRECT - Attentat en Isère : suivez les faits minute par minute

"Hervé, je le connais bien, confie Muriel, l'une des salariés. Ça fait des années que je travaille avec lui. Il était très sympa, conciliant, correct. Un homme adorable". "Ça fait beaucoup de peine, beaucoup, beaucoup de peine. Je l'aimais beaucoup. Il était très gentil. Sa femme aussi, c'était un couple adorable. Ils ont été toujours très conciliants. Je n'arrive pas à croire que c'est lui", lâche une autre en étouffant un sanglot. 

Yassin Salhi, le terroriste présumé, travaillait lui aussi à ATC depuis moins d'un an. Il allait régulièrement chercher des bouteilles de gaz dans l'entreprise Air Products, à Saint-Quentin-Fallaviers, où se sont produits les faits ce matin. Personne ne comprend comment il a pu décapiter son patron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Isère Attentat Attentat en Isère
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants