1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : Sydney, Montréal, Mexico... Les monuments du monde entier à nouveau parés de bleu, blanc, rouge

EN IMAGES - Aux quatre coins du monde, des institutions rendent hommage à la ville de Nice, frappée par un attentat meurtrier au soir du 14 juillet.

L'Harbour bridge de Sydney Crédits : AFP / PETER PARKS | Date : 15/07/2016
4 >
L'Harbour bridge de Sydney Crédits : AFP / PETER PARKS | Date : 15/07/2016
Le Sénat mexicain s'est paré des couleurs françaises Crédits : Twitter / @senadomexicano | Date : 15/07/2016
La mairie de Montréal aux couleurs de la France Crédits : Twitter / @BNONews | Date : 15/07/2016
L'ange de la liberté et le sénat mexicains aux couleurs de la France Crédits : YURI CORTEZ / AFP | Date : 15/07/2016
1/1
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

"Pray for France", "Je suis Nice", "Pray for Nice"... Des formulations que les Français, depuis les attentats du 13 novembre, espéraient ne plus jamais voir fleurir sur les pages de leurs réseaux sociaux. Jeudi 14 juillet, peu après le traditionnel feu d'artifice de la fête nationale, un camion a foncé dans la foule à Nice, sur la Promenade des Anglais

Le bilan provisoire fait état de 84 morts et plusieurs dizaines de blessés, dont une quinzaine de victimes en état d'urgence absolue. Sur Twitter ou Facebook, les hommages affluent, et les bâtiments du monde entier se parent des couleurs de la France. À l'étranger, les ambassades, qui célébraient également le 14 juillet aux quatre coins du monde, réagissent peu à peu à la nouvelle.

Confronté aux attaques perpétrées à Bruxelles en mars dernier, le premier ministre belge Charles Michel a témoigné de sa solidarité à l'égard des Français.

De l'autre côté de l'Atlantique, Barack Obama s'est exprimé dans un communiqué. Le premier ministre canadien Justin Trudeau a, lui, publié un message sur son compte Twitter au nom de ses compatriotes "bouleversés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Terrorisme Attentat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants