1 min de lecture Islam

Anouar Kbibech : la taxe halal pour financer un "islam de France" est une "très bonne idée"

REPLAY - Le président du CFCM n'a pas attendu la proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet pour se pencher sur une taxe halal.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Anouar Kbibech Crédit Image : FRED TANNEAU / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Invité de RTL ce vendredi matin 4 décembre, Nathalie Kosciusko-Morizet a proposé de mettre en place une taxe à 1% des produits halal afin de financer un "islam de France" et mettre fin aux financements étrangers des lieux de culte pour les musulmans. Pour le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) Anouar Kbibech, la suggestion de la numéro 2 du parti Les Républicains est "une très bonne idée".


Pour preuve, le CFCM avait émis cette proposition en juillet dernier et un groupe de travail a même été crée pour élaborer sa mise en place. À cette époque, deux autres pistes avaient également été avancées pour financer le culte musulman et la construction des mosquées : une taxe sur les pèlerinage à La Mecque et une fondation des œuvres de l'islam renouvelée qui permettrait une levée de fonds de mécènes. Ce qui permettrait au culte musulman français de s'autofinancer.

Le CFCM joue un rôle facilitateur et moteur pour la mise en place de cette taxe, mais n'a pas vocation à faire lui-même le relevé

Anouar Kbibech
Partager la citation

Afin de s'assurer que cette taxe puisse empêcher les financements étrangers, une transparence totale, à la fois des origines des fonds et de leur utilisation, devra être exigée explique Anouar Kbibech. La collecte de cette taxe ne serait pas uniquement dédiée à la construction des mosquées, mais plus globalement au culte musulman en France. "La formation des imams, le fonctionnement des institutions représentatives, mais également d'autres activités comme la promotion d'un islam ouvert, tolérant et du juste milieu" pourraient bénéficier de ce financement détaille le président du CFCM.

À lire aussi
Le député LR du Vaucluse Julien Aubert Les Républicains
Le député LR Julien Aubert veut subordonner la naturalisation à l'ajout d'un prénom français

Le CFCM fait face à des défis de plus en plus complexes qu'il ne peut pas relever sans les moyens de notre politique dans notre action

Anouar Kbibech
Partager la citation
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islam Musulmans Taxe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780738013
Anouar Kbibech : la taxe halal pour financer un "islam de France" est une "très bonne idée"
Anouar Kbibech : la taxe halal pour financer un "islam de France" est une "très bonne idée"
REPLAY - Le président du CFCM n'a pas attendu la proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet pour se pencher sur une taxe halal.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/anouar-kbibech-la-taxe-halal-pour-financer-un-islam-de-france-est-une-tres-bonne-idee-7780738013
2015-12-04 14:10:45
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eCUPTxugqwOlUNnekyZn8w/330v220-2/online/image/2015/1204/7780738402_anouar-kbibech.jpg