2 min de lecture Société

Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ?

RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole

Le siège d'Alstom à Levallois-Perret près de Paris en avril 2014.
Le siège d'Alstom à Levallois-Perret près de Paris en avril 2014. Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ?

François Hollande a fixé ce matin comme "objectif" le maintien des activités ferroviaires d'Alstom à Belfort, lors d'une réunion de crise à l'Elysée sur l'avenir du groupe, dont l'Etat est actionnaire minoritaire, a déclaré le ministre de l'Economie Michel Sapin. 

"Le président de la République nous a fixé un objectif, celui de faire en sorte qu'à Belfort les activités ferroviaires d'Alstom soient maintenues", a déclaré Michel Sapin sur le perron du palais présidentiel à l'issue de cette réunion, convoquée cinq jours après l'annonce par le groupe de l'arrêt de sa production de trains sur son site historique en Franche-Comté. Cette décision, qui a provoqué un choc dans la région, menace plus de 400 emplois. 

"C'est à cet objectif-là que nous allons travailler avec les élus, les organisations syndicales, la direction d'Alstom et l'ensemble de ceux qui, en capacité de passer un certain de commandes en France, peuvent permettre d'assurer le plan de charge qui permettra de sauver les activités ferroviaires d'Alstom à Belfort", a-t-il enchaîné. 

Toujours selon le ministre de l'Economie, ce "début de semaine sera décisif en termes de rencontres, de concertations, de décisions pour l'avenir du site de Belfort d'Alstom". 

"Un objectif et un seul", selon lui: "Redonner de l'espoir aux salariés", "du travail pour ceux qui aujourd'hui sont inquiets pour leur avenir". 

Michel Sapin a de nouveau condamné la façon "inadmissible" avec laquelle la direction d'Alstom a annoncé la fermeture de son site de Belfort, berceau historique du groupe. 

Le Premier ministre Manuel Valls, Michel Sapin, le secrétaire d'État à l'Industrie Christophe Sirugue et le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies ont également participé à cette réunion d'une heure présidée par le chef de l'Etat. 

Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

À lire aussi
Manifestation de "gilets jaunes" à Toulouse, le 29 décembre 2018 Gilets jaunes
Les actualités de 7h30 - Les "gilets jaunes" ne sont pas convaincus par le grand débat
Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ?
Nombre de votes : 5405 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784820320
Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ?
Alstom : l'Etat doit-il intervenir pour sauver le site de Belfort ?
RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/alstom-l-etat-doit-il-intervenir-pour-sauver-le-site-de-belfort-7784820320
2016-09-12 10:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oZzjzVWc8_kmyOAyvb3b3A/330v220-2/online/image/2014/0616/7772680574_le-siege-d-alstom-a-levallois-perret-pres-de-paris-en-avril-2014.jpg