1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alimentation : êtes-vous prêt à payer plus cher pour soutenir les agriculteurs ?
1 min de lecture

Alimentation : êtes-vous prêt à payer plus cher pour soutenir les agriculteurs ?

RTL MIDI : Alimentation : êtes-vous prêt à payer plus cher pour soutenir les agriculteurs ?

Emmanuel Macron prononce un discours lors des États généraux de l'Alimentation, le 11 octobre 2017 à Rungis
Emmanuel Macron prononce un discours lors des États généraux de l'Alimentation, le 11 octobre 2017 à Rungis
Crédit : AFP / François Mori
Les auditeurs ont la parole du 21 décembre 2017
33:53
AFP

Après cinq mois de travaux, les Etats généraux de l'alimentation vont aboutir à une tentative de rééquilibrage des relations commerciales entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs, tout en ouvrant des pistes sur la transition écologique de l'agriculture demandée par la société civile.  

Le gouvernement, qui essaye de résoudre la crise agricole, va imposer aux distributeurs un seuil de revente à perte de 10% sur les denrées alimentaires, dans un projet de loi qui sera voté d'ici la fin du premier semestre 2018

En clair, les distributeurs seront obligés de revendre au minimum tout produit alimentaire au prix où ils l'ont acheté majoré de 10%. 

Ce seuil, censé soutenir les producteurs face à la distribution, sera accompagné d'un encadrement des promotions dans les grandes surfaces: elles ne pourront plus être supérieures à 34% du prix normal et à 25% du volume annuel vendu.  

Les deux mesures doivent être annoncées en clôture des Etats généraux de l'alimentation. 

Elles seront expérimentées pendant deux ans, avec un dispositif de suivi pour évaluer leur impact sur la filière agroalimentaire et s'assurer que la valeur dégagée soit bien reversée aux producteurs. 

Elles avaient été annoncées le 11 octobre par le président Emmanuel Macron, afin de rassurer les agriculteurs inquiets de voir répercuté sur leurs exploitations l'effondrement des prix dans la grande distribution. Mais elles n'avaient alors pas été chiffrées. 

Depuis, agriculteurs, industriels et distributeurs bataillaient sur ces chiffres-clés qui détermineront les prix alimentaires dans les années à venir. 

Les Etats généraux ont aussi lancé les bases d'un plan de développement de l'agriculture bio, qui devrait être annoncé au premier trimestre par le gouvernement, critiqué pour avoir supprimé des aides aux agriculteurs biologiques. 

Des mesures contre la maltraitance animale et le gaspillage alimentaire sont également prévues. 

Alimentation : êtes-vous prêt à payer plus cher pour soutenir les agriculteurs ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Sondage
Alimentation : êtes-vous prêt à payer plus cher pour soutenir les agriculteurs ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/