1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Airbnb : deux ans après un accident, le combat d'un père contre la plateforme
2 min de lecture

VIDÉO - Airbnb : deux ans après un accident, le combat d'un père contre la plateforme

Alors que son fils a frôlé la mort lors de la location d'une maison en Espagne, ce père de famille souhaite alerter l'opinion publique mais surtout faire réagir Airbnb.

Une personne consultant le site Airbnb (Illustration)
Une personne consultant le site Airbnb (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, John MACDOUGALL
Airbnb : deux ans après l'accident de son fils, le combat d'un père contre la plateforme
01:03
Morad Djabari & Claire Gaveau

Il y a deux ans, les vacances de cette famille ont viré au cauchemar... En août 2016, la famille Hosana part profiter de quelques jours en Espagne et réserve une maison sur la plateforme de location Airbnb. Une maison extrêmement sécurisée et un "paradis pour les enfants", selon l'annonce. 

Mais une fois sur place, la réalité est tout autre. Un puits de dix mètres de profondeur se trouve au milieu de la véranda, la piscine n'est pas sécurisée, les terrasses ne sont pas équipées de garde-corps... La maison s'apparente même à un véritable piège pour la jeune génération.

Et quelques heures après leur arrivée sur place, le drame se produit. Sacha, âgé de 7 ans, joue avec ses frères lorsqu'il chute de plusieurs mètres d'une des terrasses de la maison. Pour l'enfant, les conséquences sont extrêmement lourdes : "Il a frôlé la mort, son rein droit a explosé sous le choc. D'autres organes ont été touchés comme le foie. Une hémorragie interne s'est déclenchée, on l'a emmené aux urgences avec un pronostic vital engagé", raconte Laurent Hosana, le père de famille, au micro de RTL.

À regarder

L'action spectaculaire d'un père contre Airbnb
01:46

Le silence d'Airbnb

Depuis cet accident, ce dernier tente en vain de joindre la plateforme de location. "Airbnb sait pertinemment que, dans cette maison, s'est joué un drame. Mon fils a failli mourir et a laissé un rein à l'âge de 7 ans", déplore-t-il.

À lire aussi

Sans réponse, sans dédommagement, sans explication... Laurent Hosana a alors envoyé un courrier recommandé au directeur général d'Airbnb avec une photo de l'énorme cicatrice présente sur le corps de son jeune fils. Résultat ? La famille reçoit une réponse laconique de l'entreprise qui a simplement écrit qu'elle transférait le courrier au siège en Irlande.

Une action coup de poing

C'est pourquoi Laurent Hosana a décidé de passer à l'offensive en menant une action coup de poing mercredi 26 et jeudi 27 septembre. Pas moins de neuf camions vont sillonner les rues de Paris pour passer dans les lieux les plus touristiques et devant le siège parisien d'Airbnb.

Sur les véhicules ? De grandes affiches en français et en anglais comme "un site qui vend du rêve, c'est bien. Et quand ça tourne au cauchemar, vous répondez quoi ?", "quand un enfant comme mon fils a un grave accident à cause d'une location dangereuse, vous pourriez répondre ?" ou encore "vous m'entendez mieux maintenant, prenez vos responsabilités". 

À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb
Crédit : Capture d'écran / AirSVP
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb Crédits : Capture d'écran / AirSVP
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb Crédits : Capture d'écran / AirSVP
À Paris, l'action coup de poing d'un père de famille contre la plateforme Airbnb Crédits : Capture d'écran / AirSVP
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/