3 min de lecture L'heure du crime

Affaire Viguier : « Une intime conviction »

REPLAY - Une émission spéciale à l’occasion de la sortie demain du film d’Antoine Rimbault «Une intime conviction».

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel
>
Affaire Viguier: "Une intime conviction" Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee

L'édito de Jacques Pradel

Depuis le 27 février 2000, Susanne Viguier, mère de trois enfants, a disparu sans laisser de traces. L’enquête policière a très vite désigné son époux, comme le suspect n°1. Jacques Viguier, professeur de droit public à l’Université de Toulouse, a été incarcéré pendant plus de 9 mois.


Toute la France a suivi les deux procès qui l’ont acquitté en 2009 et 2010. Deux procès qui n’ont pas permis de faire toute la lumière sur ce qui s’est réellement passé ce dimanche 27 février 2000.

Suzanne Viguier a-t-elle été assassinée ? Mais par qui, et pour quel mobile ? S’est-elle suicidée ? Dans ce cas pourquoi n’a-t-on jamais retrouvé son corps ? A-t-elle décidé, comme aime à l’imaginer sa mère, de couper les ponts afin de refaire sa vie loin de Toulouse ?
A moins d’un fait nouveau de plus en plus improbable, cette disparition restera pour toujours mystérieuse.

À lire aussi
Jacques Pradel l'heure du crime
Le double crime de la rue de l’éventail


Ce soir nous revenons sur toutes les hypothèses, mais aussi sur les zones d’ombre de cette affaire, à l’occasion de la sortie demain sur les écrans du premier film du cinéaste Antoine Raimbault « Une intime conviction ». Une œuvre de fiction, mais le rappel aussi d’une enquête qui n’a pas abouti et de l’implication d’un célèbre avocat, Me Eric Dupont-Moretti qui trouvera la faille qui a fait basculer le procès en appel et permis à Jacques Viguier d’être innocenté définitivement.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Nos invités

Antoine Raimbault, réalisateur, son film « Une intime conviction » avec Marina Foïs et Olivier Gourmet.

Maitre Henri Leclerc du barreau de Paris, a défendu Jacques Viguier avec son confrère Me Georges Catala du barreau de Toulouse lors du premier procès en 2009 auprès de la cour d’assises de la Haute Garonne.

Jean-Pierre Vergès, journaliste spécialiste faits divers, réalisateur de documentaire pour la télévision, avait suivi pour le JDD le deuxième procès.












Lire la suite
L'heure du crime Crime Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796458580
Affaire Viguier : « Une intime conviction »
Affaire Viguier : « Une intime conviction »
REPLAY - Une émission spéciale à l’occasion de la sortie demain du film d’Antoine Rimbault «Une intime conviction».
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/affaire-viguier-une-intime-conviction-7796458580
2019-02-05 21:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9zh6pVMaMxdT8P5mtKdigQ/330v220-2/online/image/2017/0216/7787282014_jacques-viguier.jpg