1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Accident en Gironde : "Il fallait partir car cela chauffait trop vite", raconte un rescapé
1 min de lecture

Accident en Gironde : "Il fallait partir car cela chauffait trop vite", raconte un rescapé

REPLAY - TÉMOIGNAGE - Jean-Claude, rescapé avec sa femme Josette de l'accident à Puisseguin, n'a pas pu secourir le reste de ses amis qu'il connaissait depuis plus de dix ans.

Jean-Claude est l'un des rescapés de l'accident de Puisseguin
Jean-Claude est l'un des rescapés de l'accident de Puisseguin
Crédit : Capture d'écran/France 2
Accident en Gironde : "Il fallait partir car cela chauffait trop vite", raconte un rescapé
01:07
Arnaud Tousch & Mathilde Cesbron

Vendredi, une collision entre un car qui transportait des personnes âgées et un camion a fait 43 morts. Jean-Claude est l'un des rares à avoir pu échapper au brasier. Il porte un bandage autour de la tête pour panser les brûlures de son cuir chevelu. Le véhicule de transport en commun et le poids lourds se sont enflammés dans le choc. Avec son épouse Josette, ils sont parvenus à s'extraire de la carcasse. Le choc, puis les flammes, tout est allé très vite pour ce retraité de 73 ans. "Quand on a entendu le car buter, aussitôt ça s'est enflammé, raconte-t-il à RTL. Le plastique des plafonds commençait à goutter et ça tombait de partout. Il y avait des flammes partout."

Le retraité a tout de suite adopté les bons réflexes pour sauver sa femme. "J'ai dit à mon épouse : 'Je te décroche les ceintures, tu relèves ton accoudoir et on sort. Avec un autre monsieur, on a retiré deux personnes du car mais après il fallait partir car cela chauffait trop vite." Jean-Claude n'a pas pu secourir le reste de ses amis qu'il connaissait depuis plus de dix ans et avec qui il partageait des repas, jouait au loto, aux cartes. Cet ancien charpentier reconnaît être un miraculé et refuse qu'on le considère comme un héros. "Tout le monde aurait fait ça à ma place". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/