2 min de lecture Egypte

"Ça devient de plus en plus difficile de travailler comme journaliste en Egypte", explique Rémy Pigaglio, expulsé du pays

INVITÉ RTL - Rémy Pigaglio, correspondant pour RTL et La Croix en Egypte a été expulsé du pays, dans des conditions qui restent floues.

CHOQUET_245x300 L'Homme du jour Isabelle Choquet iTunes RSS
>
"Ça devient de plus en plus difficile de travailler comme journaliste en Egypte", explique Rémy Pigaglio, expulsé du pays Crédit Image : LODI FRANCK/SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Rémy Pigaglio, le correspondant de RTL et du journal La Croix au Caire, a été expulsé par les autorités égyptiennes, mardi 24 mai au soir, pour des raisons qui restent encore difficiles à déterminer. "Ça devient de plus en plus difficile de travailler comme journaliste en Egypte", regrette Rémy Pigaglio, arrivé dans le pays en 2014. Même si la répression, envers les journalistes locaux et étrangers, était déjà en place il y a deux ans, elle s’accroît depuis quatre, cinq mois. Cela correspond à la veille du 5e anniversaire de la révolution, "un événement qui inquiétait beaucoup les autorités", précise le journaliste. Mardi, Rémy Pigaglio rentrait en Egypte après des vacances. "Je suis arrivé, j'avais mon visa en règle, ma carte de presse était valide, donc je ne m'inquiétais absolument pas, car d'habitude, le passage du contrôle des passeports est une formalité". 

Mais lorsque son passeport est passé dans la machine, un policier est immédiatement appelé.  "Il m'a ramené en zone internationale et là, ça a été le début de 30 heures de détention", relate Rémy Pigaglio. Alors que les autorités lui prennent son passeport, le journaliste parvient à prévenir l'ambassade. Mais les autorités ne s'arrêtent pas là. "On m'a pris mon téléphone, mon ordinateur portable, sans me donner aucune explication". Aprs quelques heures, il comprend qu'on lui interdit de rentrer sur le territoire égyptien. Malgré ses demandes, on ne lui précise pas les raisons. Des raisons qui, aujourd'hui encore lui sont inconnues.

Clairement, il y a des papiers qui ont gêné les autorités

Rémy Pigaglio, correspondant au Caire, expulsé du pays
Partager la citation

Le journaliste croit savoir que les ordres ont été donnés par les renseignements égyptiens, même s'il est impossible de le prouver. "On sait que c'est, a priori, pour des raisons sécuritaires. Ce qui est extrêmement vague", souligne Rémy Pigaglio. "Clairement, il y a des papiers qui ont gêné les autorités", explique le correspondant. En cause, des reportages sur des disparitions forcées pour réinstaurer la peur, sur la contestation sociale qui monte au sein de la société égyptienne après l'arrestation de deux journalistes. Pourtant, le journaliste n'avait jamais été mis en garde par les autorités, "pas plus que les autres journalistes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Afrique Presse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783386668
"Ça devient de plus en plus difficile de travailler comme journaliste en Egypte", explique Rémy Pigaglio, expulsé du pays
"Ça devient de plus en plus difficile de travailler comme journaliste en Egypte", explique Rémy Pigaglio, expulsé du pays
INVITÉ RTL - Rémy Pigaglio, correspondant pour RTL et La Croix en Egypte a été expulsé du pays, dans des conditions qui restent floues.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/a-devient-de-plus-en-plus-difficile-de-travailler-comme-journaliste-en-egypte-explique-remy-pigaglio-expulse-du-pays-7783386668
2016-05-26 19:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WE88OG79Oi51umKdJSF9ug/330v220-2/online/image/2016/0526/7783397990_des-cartes-de-presse-francaises.jpg