1 min de lecture Paris sportifs

Vous ne pourrez bientôt plus parier sur les courses de lévriers

VU DANS LA PRESSE - Selon "Le Parisien", le gouvernement va publier un décret en octobre, qui mettrait un terme au paris sur les courses de lévriers à partir de janvier 2020.

Des lévriers en pleine course
Des lévriers en pleine course Crédit : LEON NEAL / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Pratiquées depuis 1961, les courses de lévriers, ces chiens longilignes pouvant atteindre 70 km/h, ouvertes au paris vont bientôt cesser d'exister. Dimanche 22 septembre se termine donc le dernier championnat de France de course de lévriers au cynodrome de Montauban. En effet, selon une information du Parisien, le gouvernement s'apprête à publier un décret qui abrogerait l'agrément délivré à la Société française de courses de lévriers (SFCL), à partir de janvier 2020.

"Le ministère de l'Agriculture m'a convoqué cet été pour m'annoncer la nouvelle", explique au quotidien, Claude Klein, le président de la SFCL. "Ce loisir existait depuis 58 ans, vous vous rendez compte ? Ça risque d'être la fin des cynodromes....". Le président de la SFCL a expliqué que les revenus liés au paris sur les courses étaient infimes, ce qui aurait motivé le gouvernement dans sa décision.

"En 2018, cela n'aurait rapporté que 2.400 euros de taxes au gouvernement. À peine de quoi couvrir leurs frais liés à notre activité.", explique-t-il. Le Parisien précise que les courses amicales (sans argent) de lévriers seront toujours autorisées. Les quelques derniers cynodromes de France pourront donc continuer d'exister.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris sportifs Courses Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants