1 min de lecture Économie

En France, faire garder ses enfants coûte toujours plus cher

INFO RTL - Pour la cinquième année consécutive, Yoopies publie son rapport annuel qui dévoile le tarif moyen de garde d’enfants par région en France.

Un père et ses deux enfants (illustration)
Un père et ses deux enfants (illustration) Crédit : I Stock
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Lucie Valais

Pour la cinquième année consécutive, le coût de la garde d'enfants augmente. C'est en tout cas ce que révèle le rapport annuel de la plateforme sociale de service à domicile Yoopies. En 2017, le tarif net moyen s’élève à 8,99 €/heure (+2,63 % par rapport à 2016) soit près de 14,67€ charges incluses. Un bilan qui varie en fonction des régions. Et si les disparités s'effacent entre les situations géographiques, la moyenne des tarifs reste en hausse.

Les parents corses sont ceux qui déboursent le plus pour faire garder leurs enfants : le salaire horaire net moyen est estimé à 9,24€ en Corse, alors qu’il est de 8,87€ dans les Pays de la Loire, région dans laquelle les prix pratiqués sont les moins chers. Un coût grimpe jusqu’à 14,24€ dans la ville frontalière genevoise de Douvaine (Haute-Savoie), 13,17 € à Val d’Isère (Savoie) et 12,57 € à Saint-Tropez (Var). À l’inverse, à Cholet (Maine-et-Loire), les parents payeront leur garde d’enfants "seulement" 7,81€ de l’heure.

Devant la hausse des tarifs pour la cinquième année consécutive, la plateforme de garde d’enfants souligne la nécessité de révolutionner le secteur pour éviter le travail au noir, l’adapter à la révolution numérique et faire baisser le coût du travail grâce au recours au travail indépendant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie France Garde des enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants