2 min de lecture Emploi

Emploi : 9 chômeurs sur 10 n'ont aucune chance de trouver du travail, selon le FMI

Dans une étude publiée mardi 24 mai, l'institution internationale estime que le chômage en France est d'origine structurelle, et non conjoncturelle.

Le sigle du FMI à Washington
Le sigle du FMI à Washington Crédit : AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

L'embellie sera-t-elle de courte durée ? Le Gouvernement s'était félicité de la baisse du chômage en mars 2016. Myriam El Khomri, ministre du Travail, avait imputé cette diminution de 1.7% des chômeurs de catégorie A (sans activité) à "l'amélioration graduelle de l'activité économique". Mais alors que le gouvernement doit annoncer mercredi 25 mai le nombre des chômeurs à fin avril, le Fonds Monétaire International (FMI) joue les trouble-fêtes

Dans une note publiée mardi 24 mai, une demi-douzaine d'économistes internationaux du FMI ont estimé que le chômage élevé était de nature structurelle et non conjoncturelle, et "devrait ne diminuer que lentement à moyen terme". Selon eux, 9 chômeurs sur 10 n'ont aucune chance de retrouver du travail. Pilotée par Christian Mumsen, l'étude pointe du doigt un système d'éducation et de formation en retard par rapport aux changements du marché du travail. Ce "phénomène crée une asymétrie croissante entre les qualifications existantes des demandeurs d’emploi et celles recherchées par les employeurs". 

Mais ce n'est pas tout. L'institution internationale dirigée par Christine Lagarde cite pêle-mêle : un accès trop facile aux allocations chômage et à la protection sociale, un salaire minimum relativement élevé ou des procédures judiciaires longues et incertaines en matière de licenciement. Des effets négatifs qui touchent l’ensemble de la population, mais sont particulièrement prononcés pour les jeunes, les travailleurs peu qualifiés et les immigrants.

Le groupe de travail salue néanmoins les réformes engagées par la loi Travail, qui sont un "pas dans la bonne direction". Alors que le projet de loi porté par Myriam El Khomri provoque des remous dans l'Hexagone, le FMI suggère même d'aller plus loin. 

À lire aussi
Le magasin GAP sur les Champs Élysées va fermer ses portes textile
Gap va fermer près d'1 magasin sur 3 en France

L'institution pousse ainsi le pays à engager des réformes. Sur le terrain de l’éducation et de la formation professionnelle, le FMI préconise de "faire correspondre les qualifications des jeunes et des demandeurs d'emploi aux besoins du marché du travail". Les règles de l'assurance-chômage sont également ciblées. À en croire le FMI, allongement de la période de cotisation minimale, unification à deux ans de la période maximale d’admissibilité aux allocations ou modification de la formule de calcul des allocations sont autant de chantiers auxquels devra se confronter le gouvernement pour avoir un réel impact sur les chiffres chômage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi FMI Chômage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783380506
Emploi : 9 chômeurs sur 10 n'ont aucune chance de trouver du travail, selon le FMI
Emploi : 9 chômeurs sur 10 n'ont aucune chance de trouver du travail, selon le FMI
Dans une étude publiée mardi 24 mai, l'institution internationale estime que le chômage en France est d'origine structurelle, et non conjoncturelle.
https://www.rtl.fr/actu/conso/emploi-9-chomeurs-sur-10-n-ont-aucune-chance-de-trouver-du-travail-selon-le-fmi-7783380506
2016-05-26 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/c4lyUyd4_klt9IT_qtPIqQ/330v220-2/online/image/2015/0722/7779173063_le-sigle-du-fmi-a-washington.jpg