1 min de lecture Énergie

Électricité : les tarifs vont bien augmenter de 5,9% au 1er juin

Coup dur pour la facture énergétique des ménages : la hausse du tarif de l'électricité de 5,9% au 1er juin est confirmée. La décision a été publiée jeudi 30 mai au Journal officiel.

Une facture d'électricité (illustration)
Une facture d'électricité (illustration) Crédit : AFP / Archives, Philippe Huguen
Éléonore Merlin
et AFP

Quelque 25 millions de foyers risquent de faire la grimace en découvrant leur prochaine facture d'électricité. Selon une décision publiée au Journal Officiel jeudi 30 mai, les tarifs réglementés vont augmenter de 5,9% dès le 1er juin, ce qui représente en moyenne 85 euros supplémentaires par an.

Le tarif réglementé est fixé selon des règles complexes, en suivant notamment l'évolution du prix du marché de gros qui a augmenté ces derniers temps. C'est la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui a proposé cette hausse le 7 février mais, en pleine crise des "gilets jaunes", le gouvernement avait décidé de ne pas suivre cette recommandation qui devait s'appliquer dès le mois de mars. 

"On peut dire que ce n'est pas bien pour le pouvoir d'achat, mais on ne peut pas réagir sur l'instant à des choses qui construisent notre pays. La qualité de notre système électrique fait qu'on était obligé de faire cela", avait alors déclaré le président de la CRE Jean-François Carenco à la mi-mai.

Le ministre de la Transition Écologique, François de Rugy, a déclaré sur Europe 1 que cette hausse était notamment due à la dérive des coûts de production de EDF mais aussi à ses coûts salariaux. De son côté, EDF déplore la taxation de l'électricité qui serait supérieure à celle de certaines énergies fossiles bien plus polluantes. 

À lire aussi
Une station essence à Nîmes (illustration). taxe carbone
Environnement : vers une taxe carbone aux frontières de l’Europe ?

François de Rugy a annoncé le 26 avril dernier qu'il souhaitait qu'un nouveau mode de calcul des tarifs réglementés. En attendant, les foyers soumis aux tarifs réglementés vont bien se voir répercuter cette hausse dès le 1er juin. Et cette augmentation des tarifs pourrait être suivie d'une autre en août, liée aux coûts de transport de l'électricité. Le CRE a déjà prévenu que cette augmentation ne devrait pas être supérieure à 1%.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Énergie EDF Électricité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants