1 min de lecture ADN

Les câlins pourraient modifier l'ADN des nouveau-nés

Des chercheurs américains ont démontré qu'en fonction du comportement des parents et de leur affection pour leur enfant, des gènes de l'ADN des cellules cérébrales se modifient.

Une femme allaitant son bébé (Illustration)
Une femme allaitant son bébé (Illustration) Crédit : AFP / Archives, Loïc Venance
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Si vous hésitiez encore, câliner son enfant est définitivement une bonne chose. Surtout pour eux. Une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'université de Californie à San Francisco montre que le comportement parental agit directement sur l'ADN des cellules du cerveau. Avant son sevrage, moins l'enfant est choyé, plus ce code génétique est susceptible de changer, explique Sciences et vie.

Le stress et le manque d'attention serait à l'origine d'un processus génétique appelé "rétrotransposition", peut-on lire dans les lignes de l'article de la revue scientifique. Ainsi, par ce phénomène, certains gênes se transforment et produisent un mouvement de "copier-coller" : il se multiplient sur un brin d'ADN, ce que les scientifiques appellent des "gênes sauteurs". Le comportement des parents peut donc aller jusqu'à avoir un impact sur "la structure même de l'ADN des cellules cérébrales, c'est-à-dire la répartition et le nombre de gènes sur le brin d'ADN", rapporte Science et vie.


Pour arriver à ce constat, les scientifiques ont étudié deux groupes de souris pendant quinze jours : dans le premier, des souris femelles au comportement "protecteur et attentionné" et leurs petits. Dans le second, des souris moins tendres avec leur progéniture. Le résultat est sans appel : l'ADN des souriceaux moins maternés est plus variable.

Cette étude pourrait être une avancée médicale non-négligeable. Elle pourrait aider à l'interprétation génétique de certaines pathologies psychiatriques et neurologiques, qui permettrait de prévenir des maladies comme la dépression ou la schizophrénie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ADN Enfants Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants