1 min de lecture Faits divers

Bébés morts à Chambéry : "aucun élément" pour mettre en cause le laboratoire

Après la mort de nourrissons contaminés par des poches alimentaires, "aucun élément" n'est susceptible de mettre en cause la réputation du laboratoire Marette à Courseulles-sur-Mer (Calvados), selon son avocat.

La maternité de Chambéry, le 4 janvier 2014.
La maternité de Chambéry, le 4 janvier 2014. Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Si le laboratoire normand Marette a bien fourni des poches alimentaires à l'hôpital de Chambéry, où trois nourrissons sont morts début décembre, rien ne permet de mettre en cause sa réputation, a affirmé l'avocat du laboratoire, Matthieu Lemaire, ce lundi 6 janvier. 

"Dans le cadre de la prise en charge des trois nouveau-nés, des poches fournies par le laboratoire Marette ont été utilisées, d'où les investigations en cours", a déclaré Me Lemaire devant la presse à Courseulles-sur-Mer (Calvados), où se trouve le laboratoire. "L'enquête administrative et judiciaire en cours, diligentée par le parquet de Chambéry, n'a mis en lumière aucun élément susceptible de mettre en cause la réputation et le professionnalisme de ce laboratoire qui exerce depuis près de 30 ans", a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le parquet de Chambéry s'est dessaisi de l'affaire au profit du pôle de santé publique de Marseille "au regard de la technicité de l'affaire", a-t-il annoncé ce lundi à l'AFP. "Suite à ce dessaisissement intervenu ce jour, le parquet de Marseille devrait ouvrir une information judiciaire", a indiqué Dietlind Baudoin, la vice-procureure de Chambéry.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768574701
Bébés morts à Chambéry : "aucun élément" pour mettre en cause le laboratoire
Bébés morts à Chambéry : "aucun élément" pour mettre en cause le laboratoire
Après la mort de nourrissons contaminés par des poches alimentaires, "aucun élément" n'est susceptible de mettre en cause la réputation du laboratoire Marette à Courseulles-sur-Mer (Calvados), selon son avocat.
https://www.rtl.fr/actu/bebes-morts-a-chambery-aucun-element-pour-mettre-en-cause-le-laboratoire-7768574701
2014-01-06 18:02:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/T4S8X7QBYyZT-xsHsiEj2A/330v220-2/online/image/2014/0104/7768531267_la-maternite-de-chambery-le-4-janvier-2014.jpg