3 min de lecture Trophée des champions

Trophée des champions : le PSG et Monaco, deux mercatos différents mais agités

PRÉSENTATION - Les deux grosses cylindrées du championnat s'affrontent pour le premier match officiel de la saison le 29 juillet à Tanger.

Fabinho à la lutte avec Serge Aurier lors du Monaco-PSG du 1er mars 2015
Fabinho à la lutte avec Serge Aurier lors du Monaco-PSG du 1er mars 2015 Crédit : Lionel Cironneau/AP/SIPA

Le Trophée des champions porte particulièrement bien son nom en cette reprise de saison 2017-2018. Le PSG, vainqueur des deux coupes nationales, va rencontrer le 29 juillet à Tanger (Maroc) l'AS Monaco, superbe champion et demi-finaliste de la Ligue des champions. Un choc des titans de la Ligue 1 entre deux clubs qui ont vécu un été agité d'un point de vue mercato. Entre la superpuissance financière parisienne et le business-model monégasque obligé de vendre certains joyaux chaque été, le mercato n'a pas été vécu de la même manière. 

Si l'ASM vit toujours dans un cadre feutré et sans réelle pression, les coulisses n'ont pas été très calmes entre les départ de Silva, Mendy et Bakayoko et des recrutements de joueurs presque anonymes qui, pour certains, éclateront sous peu au grand jour. Pour le Paris Saint-Germain, si Daniel Alves est la belle prise de l'été, c'est à la chasse au gros qu'est lancé le club de la capitale, désireux d'accomplir le rêve Neymar

Monaco, le changement dans la continuité

À l'heure de se rencontrer à Tanger pour le premier match officiel de la Ligue de football professionnel, Monaco n'a pas les certitudes d'un champion qui s'est renforcé mais il garde l'attraction d'un club que l'on sait bien armé et qui recèle toujours des découvertes possibles. Tielemans à la place de Bakayoko, Mboula pour dynamiter les défenses ou encore Jorge pour remplacer Mendy, la cellule de recrutement monégasque a toujours un coup d'avance. Comme chaque été, les allers et venues ont rythmé la chronique mercato. 

À lire aussi
Le PSG a remporté le Trophée des champions face à l'AS Monaco (2-1) Trophée des champions
Trophée des champions : le PSG remporte le titre en battant Monaco 2-1

Au revoir Bernardo Silva, vendu 50 millions d'euros à Manchester City. Adieu Tiémoué Bakayoko, acheté 40 millions par Chelsea. Enfin, bon vent Benjamin Mendy, nouveau défenseur le plus cher du monde, arraché par le City de pep Guardiola contre 57,5 millions d'euros. Et d'ici la fermeture du mercato, l'ASM devra lutter pour conserver Thomas Lemar et surtout Kylian Mbappé, l'un des hommes les plus convoités d'Europe. 

Pendant ce temps-là, Leonardo Jardim doit construire une équipe compétitive. Sa colonne vertébrale demeure intacte. Subasic, Glik, Fabinho, Lemar et Falcao sont partis pour rester cette saison. Pendant la préparation, l'ASM n'a pas été transcendante mais elle prend le temps de monter en puissance. Pas besoin cette saison d'être prête dès le mois de juillet pour jouer un tour préliminaire de Coupe d'Europe. Habitué à l'agitation en coulisses, Jardim sait garder son groupe dans une ambiance de travail et tracer sa route en bâtisseur qu'il est. 

La crise fait partie du quotidien du PSG

Une relative sérénité que doit lui envier Unai Emery. Le coach basque du PSG va démarrer une deuxième saison à la tête de l'équipe avec une pression immense. Il n'est sans doute pas question pour lui de ne pas remporter au moins le titre de champion de France en dominant la Ligue 1. Ensuite, il doit effacer l'affront de l'humiliante fessée prise à Barcelone le 8 mars dernier (1-6, après avoir gagné 4-0 à l'aller). Pour ce faire, il a reçu le renfort d'un directeur sportif Antero Henrique, venu du FC Porto. Et pour le mercato, très peu de mouvements dans son effectif. 

Dani Alves est venu renforcer le flanc droit de la défense et le basque Yuri Berchiche est l'anonyme venu remplacer Maxwell à gauche. Mais ce n'est pas pour autant que les coulisses ont été des eaux calmes. Marco Verratti a été un dossier brûlant tout le mois de juillet, et s'est terminé par une vidéo d'excuses du joueur et son changement d'agent. La tourmente a pris fin lors de la reprise de l'entraînement, et on pouvait s'attendre à une suite plus calme sauf que... Paris a décidé de s'attaquer à Neymar

Car elle est là l'histoire qui peut parasiter la fin de préparation du PSG. On ne parle plus que de la venue de Neymar, plus personne ne se hasarde à écrire sur le jeu du PSG. Tout le monde attend fébrilement la dernière info. Viendra, viendra pas ? Le PSG paiera-t-il 222 millions de clause libératoire ? Le match entre Monaco et le PSG pourrait bien être riche en petites leçons sur la manière dont l'été aura influer sur le début de saison des deux super-favoris de la Ligue 1.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Trophée des champions Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789506373
Trophée des champions : le PSG et Monaco, deux mercatos différents mais agités
Trophée des champions : le PSG et Monaco, deux mercatos différents mais agités
PRÉSENTATION - Les deux grosses cylindrées du championnat s'affrontent pour le premier match officiel de la saison le 29 juillet à Tanger.
http://www.rtl.fr/sport/football/trophee-des-champions-le-psg-et-monaco-deux-mercatos-differents-mais-agites-7789506373
2017-07-29 10:00:00
http://media.rtl.fr/cache/OvojIAzrh-OkPCbDNST02Q/330v220-2/online/image/2017/0606/7788855817_fabinho-a-la-lutte-avec-serge-aurier-lors-du-monaco-psg-du-1er-mars-2015.jpg