3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : pourquoi Umtiti, réserviste, plutôt que Mangala ?

La suspension d'Adil Rami oblige le sélectionneur à rebâtir sa défense centrale. Samuel Umtiti, alors réserviste, a de grandes chances d'être préféré à Mangala pour les quarts de finale contre l'Islande.

Eliaquim Mangala et Samuel Umtiti pendant un entraînement de l'équipe de France de football
Eliaquim Mangala et Samuel Umtiti pendant un entraînement de l'équipe de France de football Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une plongée dans l'inconnu: fortement pressenti pour pallier la suspension d'Adil Rami en défense centrale, Samuel Umtiti va soudainement être projeté en première ligne dans un quart de finale de l'Euro, dimanche face à l'Islande, alors qu'il n'a aucune expérience en équipe de France. À seulement 22 ans, le joueur lyonnais va découvrir un nouveau monde et sentir le poids immense de la pression qui en a bridé plus d'un sous le maillot bleu. Dimanche au Stade de France, où il risque fort de croiser la route de Kolbeinn Sigthorsson, l'attaquant islandais du FC Nantes, il ne s'agira plus d'un simple match de Ligue 1, voire d'une rencontre de phase de poules de Ligue des champions. 

Umtiti va être épié par tout un pays, dans une partie diffusée en mondovision, et il devra avoir les épaules assez larges pour être à la hauteur de l'événement. Un risque que Didier Deschamps semble décidé à prendre. Le sélectionneur a une autre solution dans sa manche avec Eliaquim Mangala (25 ans, 7 sélections). Mais la saison contrastée du joueur de Manchester City, qui ne doit sa présence dans le groupe qu'au contrôle positif de Mamadou Sakho, et l'impression très mitigée qu'il dégage depuis le début du stage préparatoire des Bleus ont renforcé la position d'Umtiti, malgré son vécu inexistant au plus haut niveau international. Il est techniquement fébrile pour représenter une alternative productive et sa qualité de relance est, de plus, moindre en comparaison à ce que peut fournir le lyonnais. 

Une progression régulière

"Il est tout à fait capable de supporter la pression, estime Pierre Mankowski, qui l'a dirigé chez les moins de 20 ans, champions du monde en 2013. Il a beaucoup de caractère, il sait où il veut aller, où il veut arriver et il fait tout pour. Il sera prêt, si on fait appel à lui. Des matches importants, il en a déjà joué." 

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Le Lyonnais pourrait donc connaître une promotion express, lui qui n'était que simple réserviste au départ de l'aventure avant que le forfait de Jérémy Mathieu ne lui ouvre les portes de l'Euro. Mais il ne fait peut-être qu'accélérer un destin inéluctable. Vainqueur du Mondial U20 avec Paul Pogba et Lucas Digne, capitaine en Espoirs, Umtiti fait partie des grands espoirs du football français à son poste et aurait déjà tapé dans l'oeil du FC Barcelone, prêt à le débaucher cet été. Signe de l'énorme potentiel du natif de Yaoundé. 

"Il progresse régulièrement, analyse Mankowski. Cette saison, il a eu six premiers mois moyens et puis derrière, il a effectué six mois excellents et il est devenu le patron de la défense. Il est dur sur l'homme, avec un jeu de tête satisfaisant même s'il n'est pas très grand. Il sent bien le jeu et sa relance est bonne." 

Une forte personnalité

Deschamps a longtemps été sceptique à son sujet et avait raillé à l'automne dernier ses prestations en C1. Les circonstances et la terrible hécatombe qu'a connue avant l'Euro la défense française, privée de Varane, Sakho et Mathieu, n'ont pas vraiment laissé d'autres choix au sélectionneur que de l'intégrer dans ses 23. Outre la pression, il lui faudra aussi dompter sa forte personnalité qui lui avait valu une exclusion en demi-finale du Mondial U20. 

"Il a du tempérament, mais il va prendre de l'expérience pour être maître de lui en toutes circonstances. Il se connaît bien et va corriger ça", prédit Mankowski. "Il faut que je reste prêt car cela peut aller très vite. Je suis assez serein, pas trop stressé, donc je pense que ce sont des qualités pour entrer dans un groupe comme celui-là", expliquait Umtiti il y a plus d'un mois lors du stage à Biarritz. Il faut maintenant passer de la parole aux actes.

Euro 2016 : le tableau de la phase finale
Euro 2016 : le tableau de la phase finale Crédit : AFP
Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783890771
Euro 2016 : pourquoi Umtiti, réserviste, plutôt que Mangala ?
Euro 2016 : pourquoi Umtiti, réserviste, plutôt que Mangala ?
La suspension d'Adil Rami oblige le sélectionneur à rebâtir sa défense centrale. Samuel Umtiti, alors réserviste, a de grandes chances d'être préféré à Mangala pour les quarts de finale contre l'Islande.
http://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-umtiti-ou-mangala-deschamps-aurait-fait-son-choix-7783890771
2016-06-28 21:25:00
http://media.rtl.fr/cache/ayxWbN5WAOkfQOyapQTa6Q/330v220-2/online/image/2016/0628/7783891516_eliaquim-mangala-et-samuel-umtiti-pendant-un-entrainement-de-l-equipe-de-france-de-football.jpg