2 min de lecture Sports mécaniques

Moto - GP de France : un géant savoyard parmi les grands

Si la grande taille Loris Baz lui a causé quelques déboires au début de sa carrière, elle n’est aujourd’hui plus un handicap pour celui qui dispute sa 3e saison en Moto GP.

Loris Baz
Loris Baz
Frédéric Veille Journaliste RTL

Lorsqu’il descend de sa Ducati, Loris Baz impressionne à côté des stars de la discipline que sont Marc Marquez (1,68m), Jorge Lorenzo (1,71m) ou encore Dani Pedrosa (1,58m). Mais lorsqu’il retire son casque, c’est un garçon de 1,92m, souriant et terriblement attachant, qui, à 24 ans, fait partie des meilleurs pilotes de vitesse de la planète, pointant avant le Grand Prix de France à la 15e du championnat du Monde.

"Il paraît que, par la taille, je suis le plus grand pilote de toute l'histoire de la MotoGP. Et même si l’on m'a souvent dit que c'était un inconvénient, moi je prends cela comme un avantage" explique celui que tout le monde surnomme Bazooka. "Sur la moto, ma taille m’aide à jouer sur mon centre de gravité, avec un meilleur transfert de masse."

Et pourtant, le parcours de ce jeune homme originaire de la station de ski de Cordon, petit paradis situé face au Mont Blanc, n’a pas été des plus facile. Grâce à ses parents passionnés de moto il est monté sur un scooter des neiges à deux ans, sur un quad un an plus tard pour enfin participer à sa première course de cross à huit ans.

À lire aussi
Vettel devant Bottas, au GP du Brésil le 12 novembre 2017 formule 1
Formule 1 - Grand Prix du Brésil : Vettel fait déchanter Bottas
Loris Baz
Loris Baz Crédit : http://www.loris-baz.com/

"C'est un Grand Prix à part"

Deux ans plus tard, le petit Loris part en Espagne et participe à ses premières compétitions. Il est vif, brillant, rapide mais sa croissance lui joue des tours. À 13 ans il est déjà trop grand pour monter sur une 125 cc et espérer un jour grimper en MotoGP. Alors il va courir en Superbike, en endurance et réalise son rêve lorsqu’il signe chez Ducati Aspar. Rêve vite brisé quand l’écurie espagnole apprend qu’il dépasse les 190 cm. Son contrat est cassé.

Qu’à cela ne tienne Loris Baz patiente, travaille et effectue enfin ses grands débuts en MotoGP en 2015 au guidon de la Yamaha du Team Suisse NGM Forward Racing. Une première saison pour apprendre avant d’être recruté par l'écurie Avintia Ducati avec laquelle il se présente au Mans pour le GP de France.

Loris Baz
Loris Baz Crédit : http://www.loris-baz.com/

"C’est un Grand Prix à part dans la saison car le public est là pour soutenir les pilotes français et nous sommes très sollicité. Mais je le vis bien. J’espère juste être à la hauteur sur ce circuit où ma Ducati est très à l’aise grâce aux gros freinages." Déçu par sa 12è place l’an passé au Mans, Loris Baz espère, comme ses deux compatriotes engagés en MotoGP, (Johann Zarco et Sylvain Guintoli) un beau week-end à domicile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788617753
Moto - GP de France : un géant savoyard parmi les grands
Moto - GP de France : un géant savoyard parmi les grands
Si la grande taille Loris Baz lui a causé quelques déboires au début de sa carrière, elle n’est aujourd’hui plus un handicap pour celui qui dispute sa 3e saison en Moto GP.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/moto-gp-de-france-un-geant-savoyard-parmi-les-grands-7788617753
2017-05-19 13:26:06
http://media.rtl.fr/cache/nnQ2Gif-7LhpWSnElqDRGw/330v220-2/online/image/2017/0519/7788617802_loris-baz.jpg