3 min de lecture LGBT

Transgenres : guide pour en parler en évitant les maladresses et la transphobie

Après la polémique suscitée par la transition d'une professeure d'un collège de Seine-et-Marne et tous les messages transphobes qui ont suivi sur les réseaux sociaux, voici un guide pour parler correctement des personnes trans.

Voici quelques conseils pour éviter les erreurs et les maladresses en parlant des personnes trans.
Voici quelques conseils pour éviter les erreurs et les maladresses en parlant des personnes trans. Crédit : Sharon McCutcheon / Unsplash
Emeline Ferry
Journaliste

L'animatrice de télé américaine Caitlyn Jenner, l'ancienne militaire lanceuse d'alerte Chelsea Manning, l'humoriste français Océan... À chaque fois qu'une personnalité médiatique annonce la transition, les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux.

Mais souvent, certains font preuve de maladresse, voire de transphobie, en refusant d'utiliser le nouveau prénom de la personne concernée ou en ne changeant pas de pronom personnel en parlant d'elle.

Plus récemment, le cas d'une professeure d'un collège de Seine-et-Marne a fait polémique. Dans une lettre datée du 18 mai, la principale du collège expliquait la transition de genre de l'enseignante, mais le courrier a fuité sur les réseaux sociaux, ce qui a entraîné un déferlement de messages haineux et transphobes contre elle.

À lire aussi
Un tournage de "Plus belle la vie" à Marseille, le 27 septembre 2012. LGBT
"Plus belle la vie" : un acteur transgenre dévoile une photo de lui avant sa transition

Cette affaire montre la difficulté pour certaines personnes d'appréhender ce phénomène et de savoir en parler en évitant les clichés et les approximations. RTL Girls vous donne quelques conseils pour parler des personnes trans en les respectant.

Un guide pour éviter les formules maladroites

Transgenre ou transexuel ? De nombreux membres de la communauté trans préfèrent l'utilisation du terme "transgenre" à celui de "transsexuel", qui ramène à une vision pathologique de cette identité, même si certains membres choisissent encore de l'utiliser. On peut aussi parler simplement de "personne trans". À noter que "transgenre" ne s'utilise pas comme un nom, mais comme un adjectif.

Utiliser le bon prénom et le bon pronom personnel. Quand un individu décide d'officialiser sa transition, il change souvent de prénom. Il faut donc respecter son choix et utiliser son nouveau prénom, comme l'explique le comédien Océan. Anciennement connu sous le nom d'Océanerosemarie, l'humoriste a fait son coming out trans dans une vidéo, publiée sur le site Komitid, à l'occasion de la Journée internationale contre les LGBTphobies, le 17 mai 2018.

"Je vous demande à partir de maintenant de m'appeler Océan et de me genrer au masculin", explique-t-il dans la vidéo. Il convient aussi d'utiliser le pronom personnel qui se rapporte au genre de la personne, même pour parler d'événements du passé.

>
Le comédien et humoriste Océan annonce son changement de genre

Ne pas dire : "Il/elle a changé de sexe". Les individus qui font une transition ne changent pas de sexe, mais ils mettent leur apparence en adéquation avec ce qu'ils sont et ce qu'ils ressentent. Il vaut donc mieux parler de "changement ou transition de genre", comme l'explique l'association des journalistes lesbiennes, gays, bis et trans (AJL), dans un guide sur son site pour éviter les erreurs. De la même façon, il vaut mieux dire : "il/elle a été désignée comme homme/femme à la naissance", plutôt que : "il/elle est né-e homme/femme".

Ne pas spéculer sur les procédures médicales. La GLAAD, une association américaine qui oeuvre à dénoncer les discriminations faites à l'encontre des personnes LGBTQ+, a publié quelques conseils sur la bonne façon de parler des personnes transgenres, suite à l'annonce de la transition de Caitlyn Jenner en 2015. L'organisme conseille d'éviter de spéculer sur les procédures médicales effectuées, ou non, par une personne trans. C'est de l'ordre de la vie privée. La GLAAD ajoute qu'un individu n'a pas forcément besoin de passer par la case chirurgie pour être considéré comme trans.

Caitlyn Jenner lors des British LGBT Awards, vendredi 12 mai à Londres
Caitlyn Jenner lors des British LGBT Awards, vendredi 12 mai à Londres Crédit : PLAA/ZDS/WENN.COM/SIPA

Ne pas confondre identité et orientation sexuelle. Ce sont deux choses différentes et elles ne sont pas nécessairement liées. L'identité correspond à qui on est et comment on se sent. L'orientation sexuelle concerne les personnes par qui on est attiré.

On respecte le choix de chacun et on ne fait pas d'outing. Contrairement au coming-out, l'outing est le fait de dévoiler l'identité ou l'orientation sexuelle d'une personne sans son consentement. Si un individu ne souhaite pas que l'on dévoile sa transition de genre ou son prénom de naissance, alors on ne le fait pas. Auquel cas, il s'agit d'une atteinte à la vie privée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Transgenre Genre
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793530943
Transgenres : guide pour en parler en évitant les maladresses et la transphobie
Transgenres : guide pour en parler en évitant les maladresses et la transphobie
Après la polémique suscitée par la transition d'une professeure d'un collège de Seine-et-Marne et tous les messages transphobes qui ont suivi sur les réseaux sociaux, voici un guide pour parler correctement des personnes trans.
http://www.rtl.fr/girls/societe/transgenres-guide-pour-parler-en-evitant-les-maladresses-et-la-transphobie-7793530943
2018-05-26 11:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mQpxKp0cJD_JLEmRfTp1MA/330v220-2/online/image/2018/0525/7793531023_voici-quelques-conseils-pour-ne-eviter-les-erreurs-et-les-maladresses-en-parlant-des-personnes-trans.jpg