3 min de lecture Législatives 2017

Résultats législatives 2017 : les nouveaux visages des députées à l'Assemblée

DIAPORAMA - 224 femmes ont été élues à l'Assemblée nationale. Parmi elles, une productrice de cinéma, ancienne handballeuse ou ingénieure en aéronautique.

Les nouveaux visages des femmes de La République en marche Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
10 >
Les nouveaux visages des femmes de La République en marche Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Bérangère Abba, députée dans la 1e circonscription de la Haute-Marne (REM) Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 19/06/2017
Samantha Cazebonne, députée de la 5ème circonscription des Français de l'Étranger (REM) Crédits : En Marche Madrid | Date : 19/06/2017
Claire Pitollat, députée de la 2e circonscription des Bouches-du-Rhône (REM) Crédits : Edwige Lamy | Date : 19/06/2017
Aina Kuric, députée dans la 2ème circonscription de la Marne (REM) Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Typhanie Degois, députée dans la 1e circonscription de la Savoie (REM) Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Aude Amadou, députée dans la 4e circonscription de Loire-Atlantique (REM) : Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Stéphanie Rist, députée dans la 1e circonscription du Loiret (REM) Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Natalia Pouzyreff, députée dans la 6e circonscription des Yvelines (REM) Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
Amal Amélia Lakrafi, députée dans la 10e circonscription (Moyen-Orient/Afrique) des Français de l'étranger (REM) Crédits : La République en marche | Date : 19/06/2017
1/1
ArièleBonte
Arièle Bonte
et AFP

Elles sont 224 femmes à avoir été élues députées à l'Assemblée nationale, ce dimanche 18 juin selon les résultats officiels. Un record largement supérieur aux élections précédentes où seulement 155 femmes avaient été élues pour siéger dans l'hémicycle français.

Parmi elles, des personnalités connues du monde de la politique (Delphine BathoMarine Le PenSylvia Pinel) comme des nouveaux visages, en majorité propulsés sur le devant de la scène par La République en Marche, le parti d'Emmanuel Macron. 

À lire aussi
L'Assemblée nationale, le 18 octobre 2016. assemblée nationale
Parité à l'Assemblée nationale : quelle place pour les députées ?

Productrice de cinéma, ingénieure en aéronautique, ou médecin... Les femmes ont marqué l'histoire durant ces élections. Portraits express de celles qui vont siéger durant les cinq prochaines années à l'Assemblée. 

Découvrez les scores près de chez vous, circonscription par circonscription, grâce à notre moteur de résultats. 

Commerçante, productrice, ingénieure... Elles font leur entrée à l'Assemblée

Bérangère Abba, députée dans la 1e circonscription de la Haute-Marne (REM) : cette commerçante de 40 ans, propriétaire d'un magasin de lingerie, exerce un mandat de conseillère municipale depuis 2014 mais n'a jamais été encartée avant de rejoindre REM.

Aude Amadou, députée dans la 4e circonscription de Loire-Atlantique (REM) : cette ancienne handballeuse professionnelle de 37 ans, gère aujourd'hui une agence d'événementiel sportif dans la banlieue de Nantes. "Toujours attirée et intéressée par la politique", elle n'avait jamais milité pour un parti avant d'adhérer fin 2016 à "En Marche !", "un jeune mouvement" dans lequel elle a "retrouvé les valeurs du sport, l'esprit d'équipe principalement".

Samantha Cazebonne, députée dans la 5e circonscription (Espagne, Portugal, Monaco, Andorre) des Français de l'étranger (REM) : elle a 45 ans et est professeure du lycée français de Palma de Majorque depuis 2014. Jamais engagée en politique avant d'être investie par le mouvement d'Emmanuel Macron, elle revendique "des convictions politiques issues du centre-gauche".

Typhanie Degois, députée dans la 1e circonscription de la Savoie (REM) : la benjamine de REM a 24 ans et a "gelé" ses projets d'intégrer l'école des avocats pour son entrée à l'Assemblée. En 2013, cette jeune femme décidée a adhéré à l'UDI avant de rejoindre les Jeunes avec Macron. Déléguée départementale de la Fondation Brigitte Bardot, cette militante de l'environnement est aussi membre de l'association les Chats Libres de Chambéry pour la protection des chats de rue.

Aina Kuric, députée dans la 2ème circonscription de la Marne (REM) : elle est à la tête d'une entreprise dans l'oenotourisme qu'elle gère avec son compagnon. Elle s'est engagée pour Emmanuel Macron en devenant la référente d'"En Marche !" dans la Marne, une fonction qu'elle a ensuite quittée pour se consacrer pleinement à la campagne des législatives.

Amal Amélia Lakrafi, députée dans la 10e circonscription (Moyen-Orient/Afrique) des Français de l'étranger (REM) : âgée de 39 ans, elle a notamment co-fondé et préside une société basée à Paris spécialisée en cyber-sécurité et intelligence économique, dont elle va abandonner la direction pour être "député à 200%". Pour son travail dans sa circonscription, qui couvre 49 pays où sont installés quelque 150.000 Français, elle entend s'appuyer sur des "comités citoyens" et favoriser l'utilisation d'une "application pour échanger avec les élus".


Claire Pitollat, députée de la 2e circonscription des Bouches-du-Rhône (REM) : cette ingénieure en aéronautique se présente comme une novice en politique. Née en 1979 à Marseille, la députée dit avoir exercé pendant une quinzaine d'années en France et en Norvège, dans le domaine de l'énergie. Elle affirme vouloir s'impliquer à l'Assemblée dans les dossiers liés à la transition écologique et s'inspirer de son expérience en Norvège pour proposer des "solutions réalistes pour concilier de la vie des familles et la vie au travail".

Natalia Pouzyreff, députée dans la 6e circonscription des Yvelines (REM) : Ingénieure en optique passée par Thalès et Airbus cette femme de 56 ans et aujourd'hui professeure de en science physique et chimie. Impliquée depuis plusieurs années dans la lutte pour la place des femmes dans les sphères économiques, elle a notamment participé aux travaux du Women's Forum qui organise des conférences pour renforcer la représentation des femmes et la parité. Classée au centre-droit, elle a par ailleurs participé à la rédaction du programme d'Emmanuel Macron sur l'environnement.

Stéphanie Rist, députée dans la 1e circonscription du Loiret (REM) : À 43 ans, cette rhumatologue au Centre hospitalier d'Orléans  s'engage pour la première fois en politique. Chef de service au CHU de Tour, responsable du pôle médecine, elle est aussi vice-présidente médicale de l'hôpital d'Orléans chargée de la stratégie. Médecin coordinateur du projet de groupement hospitalier du territoire d'Orléans, elle a suivi ces deux dernières années le master "gestion et politiques de santé" à Sciences Po Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Portrait Politique
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789024652
Résultats législatives 2017 : les nouveaux visages des députées à l'Assemblée
Résultats législatives 2017 : les nouveaux visages des députées à l'Assemblée
DIAPORAMA - 224 femmes ont été élues à l'Assemblée nationale. Parmi elles, une productrice de cinéma, ancienne handballeuse ou ingénieure en aéronautique.
http://www.rtl.fr/girls/identites/resultats-legislatives-2017-les-nouveaux-visages-7789024652
2017-06-19 15:39:00
http://media.rtl.fr/cache/f_jMFaoqKhAxg6Mt8zcD6A/330v220-2/online/image/2017/0619/7789028949_les-nouveaux-visages-des-femmes-de-la-republique-en-marche.jpg