4 min de lecture Télévision

"L'Amour est dans le Pré" : voici les 7 derniers agriculteurs de la saison 13

PORTRAITS - Dans cette nouvelle saison, quatorze agriculteurs sont à la recherche de l'amour. Découvrez les sept derniers candidats dont les portraits ont été diffusés lundi 22 janvier sur M6.

Les sept derniers candidats de la saison 13 de "l'Amour est dans le pré"
Les sept derniers candidats de la saison 13 de "l'Amour est dans le pré" Crédit : Montage RTLNet
Thomas Louisy
Thomas Louisy
Journaliste

C'est l'amour à la campagne. Lundi dernier a débuté la saison 13 de L'Amour est dans le pré, moment durant lequel les fans du programme ont fait la connaissance des sept premiers agriculteurs. Parmi eux, Emeric, le séduisant pépiniériste breton, Patrice, le touchant osiériculteur, ou encore Raoul, l'agriculteur réunionnais.

Dans le second épisode consacré aux portraits, Karine Le Marchand a rencontré les sept derniers agriculteurs. Des profils atypiques et émouvants qui ont captivés 3,5 millions de téléspectateurs.

Jacques, 48 ans, éleveur de vaches laitières

Originaire de la région Auvergne-Rhône Alpes, Jacques est bien décidé à retrouver l'amour. Trompé par une épouse infidèle, leur divorce a été une dure épreuve à surmonter pour l'agriculteur. Aujourd'hui, il peut compter sur le soutien de son meilleur ami Thierry dans sa quête de l'amour.

À lire aussi
Olivier Schrameck, président du CSA médias
Le patron du CSA, Olivier Schrameck, remplacé pour des raisons de santé

L'éleveur de vaches laitières est attiré par les jolies filles, entre 25 à 30 ans de préférence. Sa prétendante idéale doit être élégante mais pas trop sophistiquée, mince et musclée. Cet homme sincère et avenant ne veut pas d'enfant mais espère partager son amour des vaches avec sa future femme.

Aude, 36 ans, éleveuse de vaches laitières

Ancienne prof d'anglais en région parisienne, Aude a choisi de s'établir en Bretagne pour élever sa petite Louane. Cette amoureuse des animaux a repris l'exploitation familiale où elle garde un troupeau de 150 vaches. Elle les considère d'ailleurs comme ses filles. Une relation fusionnelle marquée par un tragique événement. En 2002, l'une de ses bêtes est atteinte de la maladie de la vache folle, ce qui la contraint à abattre tout son troupeau.

Un traumatisme qui lui a fait prendre 25 kilos et dont elle parle encore avec beaucoup d'émotion. Côté sentimental, Aude a connu plusieurs histoires d'amour. D'abord en couple avec un homme d'origine sénégalaise, elle rencontre ensuite un Marocain. Ouverte à toutes les cultures, la jeune agricultrice n'a pas de critères physiques précis mais recherche un homme avec qui le courant passe bien.

Thierry, 38 ans, éleveur de vaches allaitantes

Thierry est un "vrai gentil qui a toujours le sourire". Sociable mais timide, cet éleveur de vaches en Occitanie cache pourtant des blessures profondes. Pendant deux ans, il a vécu une belle histoire avec une femme qui se révèle être infidèle. Depuis dix ans, il n'a jamais retrouvé l'amour.

L'agriculteur a aussi été éprouvé par la mort de son meilleur ami dans un accident. Une terrible épreuve qui a forgé son caractère. Il évite les conflits et préfère aller de l'avant. En participant à l'émission, Thierry recherche une femme avec laquelle il veut se marier, fonder une famille et passer le reste de sa vie dans sa ferme.

Samuel, 40 ans, éleveur de vaches laitières

Samuel est un baroudeur qui a traversé beaucoup d'épreuves dans sa vie. Pendant ses études agricoles, il quitte le domicile parental à 14 ans. Pendant un stage, il rencontre une famille qui va l'héberger. Puis le jeune homme part vivre au Canada pendant 15 ans. En réalité, il déserte la France pour ne pas faire son service militaire. L'agriculteur a voyagé au Mexique et aussi côtoyé des Indiens, vivant avec eux dans la forêt pendant un an.

Célibataire et sans enfant, Samuel est un grand sportif puisqu'il pratique la natation, la voile et le rugby entre autres. Aujourd'hui, l'agriculteur est revenu s'installer en Nouvelle-Aquitaine pour élever ses vaches bio. Côté cœur, le grand blond n'a connu que trois relations sérieuses. Dans sa quête du grand amour, il recherche une femme d'une trentaine d'années, sportive, prête à vivre dans un cadre de vie simple et surtout non-fumeuse.

Jean-Claude, 54 ans, éleveur de brebis laitières

Fils d'éleveurs de brebis laitières, Jean-Claude élève son troupeau en Occitanie. Proche de la nature, il déteste le téléphone portable et tout autre gadget électronique. C'est un véritable baba cool qui mange et vit pour le bio. Auparavant vendeur en magasin puis maçon, il a beaucoup voyagé notamment en Ukraine où il rencontre sa compagne suite à une annonce.

L'agriculteur se marie avec elle, la ramène en France mais les choses se compliquent. Plutôt intéressée par l'argent, son épouse le quitte, repart en Ukraine et porte plainte contre lui. Une expérience amère qui a beaucoup traumatisé l'agriculteur. Mais Jean-Claude croit toujours en l'amour et reste ouvert à toutes les femmes "tant qu'elles sont naturelles". Il veut que sa future compagne soit capable d'accepter son travail et son quotidien.

Thomas, 30 ans, ostréiculteur

Premier ostréiculteur de l'histoire de l'Amour est dans le pré, Thomas a repris l'entreprise familiale il y a trois ans en Nouvelle-Aquitaine. Le séduisant agriculteur a un physique qui ne laisse pas indifférent. Régulièrement dragué par des femmes, il est plutôt attiré par les hommes. Célibataire depuis deux ans, il a vécu pendant dix ans avec son ex-compagnon dans la Sarthe. Depuis, il n'est jamais retombé amoureux par manque de confiance.

Mais son rire communicatif et son charisme ont déjà tapé dans l’œil des téléspectateurs et internautes. L'agriculteur timide et réservé n'apporte pas d'importance aux critiques et assume son orientation sexuelle. Soutenu par ses parents, il espère trouver la perle rare. Son partenaire idéal doit avoir une belle gueule, être âgé entre 28 et 35 ans, costaud et viril, calme mais avec un grain de folie. Dans sa quête de l'amour, Thomas aimerait que son futur compagnon travaille avec lui au quotidien.

Vincent, 57 ans, maraîcher/arboriculteur

Fils d'une infirmière et d'un postier, l'agriculteur ardéchois a suivi les traces de son grand-père en créant sa propre exploitation. Il cultive ses fruits et légumes mais aussi sa passion pour la chasse et la collection de camions. Côté sentimental, Vincent a connu plusieurs histoires d'amour.

D'abord marié une première fois, il a eu trois filles avec son épouse. Après leur divorce, l'arboriculteur enchaîne les conquêtes avant de rencontrer une femme qui lui donnera une fille, âgée aujourd'hui de 8 ans. Fidèle en amour, il reconnaît être un chauvin "gueulard" qui aime séduire. En participant à l'émission, le maraîcher espère trouver une femme énergique qui travaillera et vivra avec lui pour le reste de sa vie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision L'amour est dans le pré M6
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791943449
"L'Amour est dans le Pré" : voici les 7 derniers agriculteurs de la saison 13
"L'Amour est dans le Pré" : voici les 7 derniers agriculteurs de la saison 13
PORTRAITS - Dans cette nouvelle saison, quatorze agriculteurs sont à la recherche de l'amour. Découvrez les sept derniers candidats dont les portraits ont été diffusés lundi 22 janvier sur M6.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/l-amour-est-dans-le-pre-voici-les-7-derniers-agriculteurs-de-la-saison-13-7791943449
2018-01-23 17:24:31
http://media.rtl.fr/cache/Uu4Gwhdjzpo_T-tOQoqNeQ/330v220-2/online/image/2018/0123/7791956658_les-sept-derniers-candidats-de-la-saison-13-de-l-amour-est-dans-le-pre.jpg