2 min de lecture Économie

Élection présidentielle 2017 : la planète finance fébrile avant le premier tour

ÉDITO - Les investisseurs du monde entier se préparent activement à l'aube du premier acte du scrutin suprême en France.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
François Lenglet : la planète finance fébrile avant le premier tour Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet et Loïc Farge

Bon nombre de banques ont mis en place un dispositif spécial pour la soirée électorale du dimanche 23 avril, avec un double objectif. D'abord informer leurs clients internationaux sur les résultats du scrutin français et leurs conséquences. La Société Générale prévoit ainsi quatre conférences téléphoniques pour ses clients de dimanche soir à lundi matin. Ensuite, intervenir sur les marchés asiatiques, qui ouvriront pendant notre nuit à nous, compte tenu du décalage horaire, en vendant et en achetant telle ou telle valeur en fonction des premiers résultats. Une soirée intense donc pour la finance mondiale, qui conclura plusieurs mois de véritable passion pour la présidentielle française.

Voilà des mois que les investisseurs chinois ou américains sont plongés dans la Constitution française pour évaluer la marge de manœuvre du futur président, dans les analyses sociologiques sur la banlieue de nos grandes villes, pour comprendre pour qui elles vont voter, dans les notes de bas de page des sondages. Une gérante nous racontait il y a quelques que dans les rendez-vous qu'elle fait avec les financiers internationaux, les grands fonds de pension, les caisses de retraite - rendez-vous pour les convaincre de mettre leur argent en France et en Europe -, elle ne parlait plus que politique. Oubliés les taux d’inflation et les ratios macro-économiques traditionnels !

À lire aussi
Le journal de 7h : un patron offre 1,6 million d'euros à ses employés société
Le journal de 12h30 : travail détaché, les routiers mobilisés aux frontières

"Couvertures financières"

Ce qui les intéresse à ce point, c'est bien sûr la stabilité politique de la France. Mais derrière, c'est l’avenir de l’euro. Tous sont convaincus - non sans raison - que si la France quittait l'euro à la suite de l'élection, la monnaie unique n'y résisterait pas, qu'il y aurait une sorte d'effet domino qui ferait sortir aussi l'Italie, le Portugal et la Grèce, tous les pays qui ont de graves problèmes de compétitivité. Cela ouvrirait donc une période d'instabilité extraordinaire en Europe. Ils veulent s'en protéger, d'abord en anticipant (bon nombre d'entre eux n'avaient pas cru au Brexit, en juin dernier), et ensuite en s'assurant contre ce risque, avec ce qu'on appelle des "couvertures financières" qui ont été montées pour l'occasion, contre rémunération, exactement comme une assurance.

L'attaque terroriste sur les Champs-Élysées pourrait avoir des conséquences sur la façon dont ils voient la France. Jusque-là, ils pensaient qu'une victoire du Front national était très peu probable. Jeudi matin, une vente d'obligations françaises s'est déroulée dans de bonnes conditions, il y avait beaucoup de demandes pour les titres de notre État. Mais l'attentat pourrait évidemment provoquer un déplacement de votes. Ou plutôt, les investisseurs peuvent croire à un déplacement de vote. Comme toujours en matière de finance, les perceptions et les anticipations comptent au moins autant que la réalité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Présidentielle 2017 Finance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788223342
Élection présidentielle 2017 : la planète finance fébrile avant le premier tour
Élection présidentielle 2017 : la planète finance fébrile avant le premier tour
ÉDITO - Les investisseurs du monde entier se préparent activement à l'aube du premier acte du scrutin suprême en France.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/presidentielle-2017-la-planete-finance-febrile-avant-le-premier-tour-7788223342
2017-04-21 08:01:00
http://media.rtl.fr/cache/3Qh8acTfbNTK2YXingPFVA/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375199_francois-lenglet.jpg