2 min de lecture Mercato

Mercato : Neymar au PSG, c'est aussi une bonne affaire pour le fisc

ÉCLAIRAGE - Les supporters du Paris Saint-Germain ne sont pas les seuls à se réjouir de l'arrivée de Neymar. Le fisc français aussi.

La biographie du footballeur brésilien Neymar (illustration)
La biographie du footballeur brésilien Neymar (illustration)
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Jackpot pour Bercy. Le transferts de Neymar fait parler, attise la critique, excite les supporters et ce à cause de chiffres records et mirobolants. 222 millions de clause de transferts, une prime à la signature et un salaire de 35 millions net par an, le Brésilien devrait affoler les comptables, et surtout dès à présent le fisc imagine ce qu'il va engranger comme charges, taxes et autre TVA grâce au passage de Neymar au PSG. 

Concernant les 222 millions de transfert, tout dépendra de la manière dont le PSG compte les payer. Si le club effectue une avance sur salaire au joueur pour payer sa clause libératoire, il devrait payer 40% de charges au fisc espagnol. "Soit environ 80 millions", indique au Figaro.fr.fr Thierry Granturco, avocat spécialisé dans le droit du sport. Une somme que devra payer le PSG. Ce seraient donc 300 millions que paierait le club. 

À lire aussi
Kylian Mbappé, 18 ans, attaquant de l'AS Monaco football
Mercato : "Mbappé est comme Neymar, des concepts marketing exportés dans le monde entier"

Néanmoins, les tractations des derniers jours auraient concernées un montage financier qui éviterait au Paris Saint-Germain de sortir cette somme de ses comptes. D'autant qu'une avance sur salaire obligerait Paris à payer 100 millions de charges au fisc français. Vient alors la question du salaire. La somme évoquée pour Neymar serait d'environ 35 millions d'euros net par an, soit plus de 60 millions par an en brut. 

Entre 35 et 37 millions d'euros de rentrées fiscales par an

Entre 25 et 27 millions de charges pour le PSG, auxquelles il faudrait ajouter 10,5 millions de cotisations sociales pour le Brésilien. Neymar rapporterait donc directement entre 35 et 37 millions par an à Bercy. Une aubaine pour le ministre des Comptes publics, qui "se réjouit des impôts qu'il va pouvoir payer en France", a-t-il déclaré sur France Inter.

Mais le jackpot ne s'arrête pas là. Les ventes de maillots du PSG devraient exploser et rapporter donc de la TVA. "Si le PSG gagne plus d'argent, cela conduira à une hausse des recettes de TVA et une hausse des recettes liées à l'impôt sur les bénéfices des sociétés", détaille au Figaro Pierre Rondeau, spécialiste de l'économie du sport. Les différents calculs pourraient rapporter 300 millions sur 5 ans, la durée supposée du contrat de Neymar. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Neymar Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789594865
Mercato : Neymar au PSG, c'est aussi une bonne affaire pour le fisc
Mercato : Neymar au PSG, c'est aussi une bonne affaire pour le fisc
ÉCLAIRAGE - Les supporters du Paris Saint-Germain ne sont pas les seuls à se réjouir de l'arrivée de Neymar. Le fisc français aussi.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/mercato-neymar-au-psg-c-est-aussi-une-bonne-affaire-pour-le-fisc-7789594865
2017-08-03 15:03:00
http://media.rtl.fr/cache/pq8oVklKN-t9F9fhgYGKEA/330v220-2/online/image/2015/0611/7778684918_la-biographie-du-footballeur-bresilien-neymar-illustration.jpg