3 min de lecture Auto

Le rachat d'Opel par PSA, une bonne opération pour le constructeur français ?

INVITÉS RTL - Bernard Julien, expert automobile et ancien directeur du réseau international de recherche sur l'industrie automobile (Gerpisa) et François Roudier, porte-parole des constructeurs français d'automobiles reviennent sur la transaction.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Le rachat d'Opel par PSA, une bonne opération pour le constructeur français ? Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi Journaliste RTL

C'est par un simple tweet que Carlos Tavares a confirmé la nouvelle lundi 6 mars. "Aujourd'hui, nous avons signé l'accord chapeau du rapprochement entre le groupe PSA et Opel-Vauxhall, début d'une belle aventure humaine", a déclaré le patron de Peugeot-Citroën. "La valeur de transaction pour PSA, y compris Opel/Vauxhall et 50% des activités européennes de GM Financial (General Motors était jusque-là propriétaire de la marque Opel, ndlr), sera de 1,8 milliard d'euros", a précisé le groupe automobile français. Cette opération fait de la marque au lion le numéro 2 européen. Mais le groupe PSA Peugeot-Citroën est-il réellement capable de gérer la production de plus de 5 millions de véhicules ? 

Pour François Roudier, porte-parole du comité des constructeurs français automobiles, ce rachat est une bonne chose. "Le groupe PSA qui était assez franco-français prend une dimension internationale avec l'Europe, sachant que le groupe a un actionnaire chinois. Il y a une volonté de monter vers le sommets", estime-t-il. Il faudra cependant faire des économies, sachant que le groupe Opel perd de l'argent depuis six ans. Faut-il s'en inquiéter ? Pas pour François Roudier : "PSA a bien restructuré ses productions après la crise de 2008, et surtout, on sait que les Français sont des spécialistes pour produire des petites voitures et des véhicules de moyenne gamme. Contrairement à General Motors, qui possédait Opel et qui n'a jamais réussi en 15 ans à restructurer et à être profitable sur la marque". 

On attendait plutôt le groupe PSA Peugeot-Citroën sur un développement intercontinental

Bernard Julie, expert automobile
Partager la citation

Du côté de Bernard Julien, expert automobile et professeur à l'université de Bordeaux, l'optimisme est plus mesuré. "C'était une opportunité que Carlos Tavares, le patron de PSA aurait eu tort de ne pas saisir. Ceci étant, le reproche qui est fait au groupe c'est d'être un peu trop européen. Il faut se rappeler que quand PSA Peugeot-Citroën a tant souffert, c'est parce qu'ils étaient centrés sur l'Europe et aujourd'hui, ils s'y focalisent encore plus. On les attendait plutôt dans un développement intercontinental, qui reste en devenir en ce qui concerne l'Amérique du Sud, la Malaisie ou encore l'Inde", nuance-t-il. 

À lire aussi
Christophe Bourroux auto
La gaz de pétrole liquéfié, un carburant aux nombreux avantages

La question que se pose selon l'ancien directeur du réseau international de recherche sur l'industrie automobile (Gerpisa), c'est de savoir si les ressources managériales qui seront mobilisées pour tenter de réussir cette opération d'absorption ne seront pas indisponibles pour justement enclencher réellement un développement à l'international mais aussi technologique. 

Les syndicats favorables au rachat

Les syndicats voient en tout cas cette opération d'un bon oeil. "Tous sauf un ont signé les accords d'entreprises", explique François Roudier. "Quand on a vu un groupe au bord de la faillite et qu'on voit qu'il est capable de se développer sur l'Allemagne et d'avoir des projets sur l'Indonésie ou la Malaisie, c'est rassurant", explique le porte-parole du comité des constructeurs français automobiles. 

"C'est une très bonne nouvelle", conclut-il. "Avec Opel, PSA a accès aux universités allemandes et à tous les centres de recherche du pays qui sont extrêmement pointus sur l'automobile. Il y a un retour très intéressant", affirme François Roudier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Société PSA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7787557213
Le rachat d'Opel par PSA, une bonne opération pour le constructeur français ?
Le rachat d'Opel par PSA, une bonne opération pour le constructeur français ?
INVITÉS RTL - Bernard Julien, expert automobile et ancien directeur du réseau international de recherche sur l'industrie automobile (Gerpisa) et François Roudier, porte-parole des constructeurs français d'automobiles reviennent sur la transaction.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-rachat-d-opel-par-psa-une-bonne-operation-pour-le-constructeur-francais-7787557213
2017-03-07 12:48:00
https://media.rtl.fr/cache/_Hb9kP6D4K-suqqrsvvE5w/330v220-2/online/image/2017/0307/7787558680_psa.jpg