"Le Front National est le parti avec qui personne ne veut s'allier", selon Emmanuel Rivière, directeur de l'unité Stratégies d'Opinion chez TNS Sofres

REPLAY / INVITÉS - Alors que la majorité des sondés ne seraient pas gênée de voir le parti de Marine Le Pen diriger une ou plusieurs régions, Emmanuel Rivière et Yves Thréard commentent comment le Front national est devenu le troisième parti de France.

>
6 minutes pour trancher du 09 novembre 2015 Crédit Média : Yves Calvi Télécharger

"Le Front national (FN) est devenu clairement un élément majeur de la vie politique française, selon Emmanuel Rivière. Le troisième parti de France incontestablement mais pas à l'image du Parti socialiste et des Républicains.  Ça reste un parti à part, c'est d'ailleurs sa force et sa faiblesse. C'est sa force parce que c'est le parti qui exprime la colère de ceux quoi n'ont plus de parti". En votant pour lui on a l'impression de voter contre tous les autres, explique-t-il. "Mais ça reste aussi le parti le plus rejeté dans la vie politique française."

Pour Yves Thréard, directeur adjoint du Figaro, "on ne peut pas nier qu'il y a une évolution dans le regard qui est porté sur le Front national et que le Front national dans la conscience collective en majorité n'est plus le parti de Jean-Marie Le Pen. Selon lui, "ce qui a changé c'est le fond du discours". Le FN n'est plus vu comme l'extrême droite non-démocratique historique.

Les raisons pour lesquelles les électeurs se tournent vers le FN, selon Yves Thréard c'est parce que "Marine Le Pen, qu'on le veuille ou non, incarne le renouvellement, même si elle s'appelle Le Pen, c'est une femme, une femme jeune". La deuxième raison : "Après 30 ans de chômage, de déficit et d'insécurité, il faut que ça change et pourquoi pas avec le Front National". Enfin, la troisième raison : "C'est que tous les autres lui dévoilent le tapis rouge". Que ce soit la droite ou la gauche, ils montrent leur incapacité à réagir, et font le jeu du FN.

"On a franchi un cap, pour Emmanuel Rivière, au sens où maintenant la quasi-totalité de ses électeurs et de ses sympathisants souhaitent qu'il ait le pouvoir." Pour le Directeur de l'unité Stratégies d'Opinion, Emmanuel Rivière, "la digue qui n'a pas encore sauté, c'est la capacité à remporter une majorité au second tour. Et ce qui le singularise dans le paysage politique français c'est que le Front National est le parti avec qui personne ne veut s'allier. Et cela, ça n'en fait pas un parti normal".

"Le test majeur ce sera les élections présidentielles et législatives en 2017, pour Yves Thréard. C'est là où on verra où en est vraiment le Front national parce que là il y a d'avantage de participation, néanmoins, je pense que l'exaspération est telle dans notre pays que les français aspirent à un renouvellement et ils veulent donner un coup de pied dans la fourmilière, c'est incontestable".

La rédaction vous recommande

 

par Yves CalviJournaliste RTL
Suivez Yves Calvi sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780432311
"Le Front National est le parti avec qui personne ne veut s'allier", selon Emmanuel Rivière, directeur de l'unité Stratégies d'Opinion chez TNS Sofres
"Le Front National est le parti avec qui personne ne veut s'allier", selon Emmanuel Rivière, directeur de l'unité Stratégies d'Opinion chez TNS Sofres
REPLAY / INVITÉS - Alors que la majorité des sondés ne seraient pas gênée de voir le parti de Marine Le Pen diriger une ou plusieurs régions, Emmanuel Rivière et Yves Thréard commentent comment le Front national est devenu le troisième parti de France.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-front-national-est-le-parti-avec-qui-personne-ne-veut-s-allier-selon-emmanuel-riviere-directeur-de-l-unite-strategies-d-opinion-chez-tns-sofres-7780432311
2015-11-09 09:43:13
http://media.rtl.fr/cache/jjJR5N7CgHjy9hZnFdSP4w/330v220-2/online/image/2015/0715/7779100416_le-logo-du-front-national-illustration.jpg