Laïcité à l'hôpital : "Les chefs de service se taisent par peur des représailles", dénonce Isabelle Lévy

INVITÉE - L'auteure de "Menaces religieuses sur l'hôpital" estime que le rappel de la loi sur la laïcité ne suffit pas pour changer les comportements des patients et du personnel.

>
Laïcité à l'hôpital : "Les chefs de service se taisent par peur des représailles", dénonce Isabelle Lévy Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP Crédit Média : Yves Calvi Télécharger

À partir de jeudi 18 février, le gouvernement met à disposition un guide de l'Observatoire de la laïcité dans les hôpitaux français. Objectif affiché : lutter contre le non respect des règles de laïcité en milieu hospitalier, qui se sont multipliées au cours des dernières années.

La laïcité dans les hôpitaux est-elle vouée à rester lettre morte ? Selon Isabelle Lévy, conférencière et auteure du livre Menaces religieuses sur l'hôpital, les progrès qu'il reste à faire sont en tout cas considérables. “On a déjà sorti une circulaire en 2005 à propos du respect de la laïcité dans le milieu hospitalier. Aujourd’hui, cette circulaire n’est pas appliquée parce qu’elle n’est pas connue. Et même si elle l'est, les directeurs comme les personnels d’encadrement ont peur des représailles et ne l’appliquent pas", résume-t-elle au micro de RTL.

Parmi ces règles fixées par le guide, on trouve par exemple celle qui interdit au personnel de porter des signes religieux, ou encore celle qui établit qu'une patiente peut refuser d’être examinée par un homme sauf en cas d’urgence.

Une grande majorité d'aumôniers catholiques

Pour Isabelle Lévy, ce guide n'est qu'un rappel de la loi qui s'avère inutile. “On nous préconise de faire appel à des aumôniers. Ils sont présents dans les textes, en réalité ils ne le sont pas. Dans la majorité des hôpitaux, on a des aumôniers catholiques à temps plein alors qu’on a une majorité de la patientèle qui est musulmane, juive, protestante ou sans religion”, affirme-t-elle.

Selon la conférencière, il arrive que le personnel ait lui aussi des exigences religieuses, “auxquelles on cède” par manque de personnes à recruter. “Si on payait mieux et si on avait de meilleurs conditions, cela changerait”, dénonce la conférencière.

Des pratiques qui défient les règles d'hygiène

Certaines infirmières disent ‘Je ne vais rien dire, sinon j’ai peur de me faire tabasser sur le parking

Isabelle Lévy, auteure de "Menaces religieuses sur l'hôpital

Des pratiques “complètement hors de la loi”, et même “en dehors des règles d’hygiène”, selon Isabelle Lévy. “Vous avez de nombreuses femmes qui travaillent avec des manches longues dans les services, ce qui est absolument interdit. Et les chefs de service se taisent, car ils ont peur des représailles. Certaines infirmières disent : ‘Je ne vais rien dire, sinon j’ai peur de me faire tabasser sur le parking'. On en est là !”, s’insurge la conférencière.

Côté familles également, on note de nombreuses exigences : “Je ne veux pas être soigné par un homme, je ne veux pas être soigné par un noir : cela, on l’entend de plus en plus souvent”, alerte Isabelle Lévy. "Il y a également des exigences alimentaires : on ne devrait pas apporter de la nourriture de l’extérieur. Mais ce guide me fait rire, parce que 90% des gens apportent de la nourriture de l’extérieur. Pourquoi ? Parce que la nourriture proposée par l'hôpital est infâme, et ne correspond à aucune culture”, martèle la conférencière.

Selon un sondage IFOP réalisé en décembre 2015, 81% des Français estiment que la laïcité est aujourd'hui en danger. 38% d'entre eux estiment en outre que la loi de séparation de l'Église et de l'État de 1905 est "dépassée".

La rédaction vous recommande
par Yves CalviJournaliste RTL
Suivez Yves Calvi sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781943511
Laïcité à l'hôpital : "Les chefs de service se taisent par peur des représailles", dénonce Isabelle Lévy
Laïcité à l'hôpital : "Les chefs de service se taisent par peur des représailles", dénonce Isabelle Lévy
INVITÉE - L'auteure de "Menaces religieuses sur l'hôpital" estime que le rappel de la loi sur la laïcité ne suffit pas pour changer les comportements des patients et du personnel.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/laicite-a-l-hopital-les-chefs-de-service-se-taisent-par-peur-des-represailles-denonce-isabelle-levy-7781943511
2016-02-18 10:05:17
http://media.rtl.fr/cache/TEf_sijEYGy8XSNou-F4uQ/330v220-2/online/image/2016/0107/7781218610_l-hopital-georges-pompidou-a-paris-illustration.jpg