Jihad en Syrie : 870 Français actuellement concernés

INFO RTL - Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 9 juillet un projet de loi pour renforcer l'arsenal juridique antiterroriste. Dans le viseur du gouvernement, les jeunes Français candidats au jihad, qui sont de plus en plus nombreux.

Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)
Crédit : AFP
Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)

Les jeunes Français candidats au jihad sont dans le viseur du gouvernement. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 9 juillet en Conseil des ministres un projet de loi visant à alourdir l'arsenal législatif antiterroriste. 

La rédaction vous recommande

Pour endiguer la menace djihadiste, le texte introduit des nouvelles dispositions comme l'interdiction de sortie du territoire pour certains ressortissants et l'instauration d'une nouvelle incrimination, "l'entreprise individuelle à caractère terroriste". Le gouvernement entend mettre un frein au départ de jeunes volontaires ou résidents français pour la Syrie et à la menace que constitue leur retour sur le territoire.

Une radicalisation récente

Selon nos informations, 870 Français seraient actuellement concernés par le jihad en Syrie. À la mi-avril, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius faisait état de la présence de 500 ressortissants français dans ce théâtre de guerre. Ce qui frappe d'abord, c'est l'extrême nouveauté de la radicalisation des ces combattants volontaires. Plus de deux tiers d'entre eux étaient inconnus des services de police avant d'être repérés par les services secrets.

Le jihad en Syrie attire toute une nouvelle génération. En premier lieu, des hommes jeunes, âgés de 26 ans en moyenne. Mais aussi des femmes. 140 en tout, dont 54 ont été localisées en Syrie et 30 autres en Turquie, prêtes à passer la frontière. Certaines partent d'ailleurs avec leurs enfants. Sept mineurs en danger ont ainsi été identifiés par la direction générale de la sécurité intérieure. Huit autres mineurs sont partis par leurs propres moyens au combat.

La force de l'embrigadement

Un autre aspect est rarement évoqué. Seuls deux tiers des jihadistes français, comme on les appelle, s'avèrent être des nationaux. Un tiers d'entre eux sont en fait des résidents français, des étrangers titulaires d'une carte de séjour. Bernard Cazeneuve parle désormais d'interdire leur retour en France ou de les expulser.

Dernier élément, la culture religieuse. 20% des hommes sont des convertis à l'Islam. La propension monte à un tiers pour les femmes. Seuls 15 vétérans d'autres jihad, au Sahel ou en Afghanistan, ont été repérés. Des chiffres qui démontrent la puissance de l'embrigadement et confirment le caractère récent du phénomène. 

>
Jihad en Syrie : 870 Français actuellement concernés Crédit Média : Thomas Prouteau
La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7773135459
Jihad en Syrie : 870 Français actuellement concernés
Jihad en Syrie : 870 Français actuellement concernés
INFO RTL - Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 9 juillet un projet de loi pour renforcer l'arsenal juridique antiterroriste. Dans le viseur du gouvernement, les jeunes Français candidats au jihad, qui sont de plus en plus nombreux.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/jihad-en-syrie-870-francais-actuellement-concernes-7773135459
2014-07-09 15:56:53
http://media.rtl.fr/cache/L0gwUPkiGa0xI5RWHPk4wA/330v220-2/online/image/2014/0704/7773042513_les-membres-d-un-groupe-djihadiste-en-syrie-pres-d-alep-le-19-juillet-2012.jpg