Hollande renonce : "La surprise du chef" à la une de la presse

François Hollande fait la une de la majorité des journaux après avoir annoncé de pas briguer un second mandat en 2017.

>
Hollande renonce : "La surprise du chef" à la une de la presse Crédit Image : AFP / Stéphane de Sakutin Crédit Média : Adeline François Télécharger

Des marrons, du champagne, des occasions à ne pas manquer, des sapins, des liquidations total. Surprise ce matin à la une des journaux, ce sont les publicités qui parlent le mieux de l'actualité politique. Et notamment la une de Sud Ouest, photo de François Hollande hier soir à la télé. "NON Candidat", titre le journal, avec en dessous de la photo du président, une publicité pour des marrons en conserve. En décembre ne craignez pas d'être marron. Il était 20h09 hier soir quand est survenue "la surprise du chef", comme le titre le Courrier picard.

François Hollande fait la une de tous les journaux sans exception. Les titres sont parfois cruels. "Moi plus président", pour les DNA, "Moi pas candidat", en une de l'Union, "La fin" pour le Figaro, "Sans moi" pour Libération, "Normal" en une du Parisien, où encore "Merci pour ce moment" en une de l'Est républicain.

Dans les éditos, on salue tour à tour un "geste de courage et de lucidité", "un renoncement dans la dignité", "l'élégance de la décision", tout en rappelant que de toute façon, François Hollande allait sans doute au-devant d'une humiliation totale.

Les causes du renoncement

Il y a l'élégance du geste et puis il y a la recherche des causes. "Nous sommes bel et bien en présence d’un coup de force. Celui qu’a organisé Manuel Valls pour dissuader le chef de l’État de se représenter", écrit Jean-Marie Colombani sur Slate. "Mais dit-il, l’Histoire retiendra aussi que, pour la première fois, des sondages l’ont emporté sur le vote des Français". François Hollande est le premier à s’incliner devant des études d'opinion, alors même que l’expérience de François Fillon et sa victoire fulgurante étaient là pour attester de leur fragilité et de la rapidité avec laquelle cette opinion peut évoluer.

"En terme démocratique, c’est une nouvelle donne choquante. Il eut été plus digne et plus courageux de la part du chef de l’État de se confronter lui-même au jugement des Français". C'est pour Alexis Brézet dans le Figaro, "le triste épilogue d'un quinquennat nul et non avenu. Une fois encore, Hollande ne décide rien : il s'incline. Il quitte la scène", La France, elle, a déjà tourné la page, elle sait bien qu'hier soir François Hollande  n'a pas renoncé à un second mandat. "En vérité, il n'a jamais été président".

Ces signes qu'il aurait fallu voir

La presse joue aux détectives ce matin et s'amuse à lister ces petits signes avant-coureurs qu'on n'a pas su interpréter. Ce texto envoyé par l'équipe de communication de Manuel Valls hier après midi, pour informer les journalistes que le Premier ministre changerait de numéro de portable à 20 heures. Il y a aussi cet air absent affiché par François Hollande mardi lors d'une cérémonie aux Invalides, quand un invité vient l'encourager vivement à se représenter, Hollande passe son chemin.

"Ça ne lui ressemble pas", écrit le Figaro. La veille, lors d'un discours sur la santé à l'Élysée, il avait fait le service minimum, pas de phrases à double sens, aucune blague, aucun sourire en coin. Son air renfrogné depuis lundi tranchait avec la sérénité de Valls qui, d'après Libération, bluffait ses proches et inquiétait ceux de Hollande.

Finalement, les seuls à avoir annoncé ce coup de théâtre, c'est Marianne. L'hebdo est sorti mercredi avec une couverture consacrée à Vladimir Poutine, avec en haut un appel de une : "Le jour ou Hollande a dit à Valls qu'il ne serait pas candidat, et où Valls l'a cru".

Hollande et Sarkozy posent ensemble

Le site Slate exhume ce matin la une de Paris Match datée du 17 mars 2005. La fameuse une avec François Hollande et Nicolas Sarkozy assis chacun sur un tabouret, pour une de leur très rare photo posée ensemble. L'un est le patron du Parti socialiste, l'autre est patron de l'UMP. L'avenir semblait leur appartenir. Cette une de Paris Match, très critiquée, prend donc aujourd'hui des allures de conclusion d'une époque. Mais l'image n'a pas totalement épuisé ses charmes, car sur cette même couverture, est annoncé, en bas de la couverture, un reportage exclusif : "Donald Trump 'rencontre avec le plus flamboyant des milliardaires new-yorkais". "Je suis trop direct, trop honnête pour être un politicien", disait-il dans l’interview. Sur cette couverture de Paris-Match s'étalait en tout cas un étonnant précipité de l'année politique 2016. Retour vers le futur à lire sur Slate ce matin.

Le clown d'Alep tué par les bombes

Et puis une dernière une, celle du Corriere della sera. Ce n'est pas François Hollande en photo, mais un clown. Un vrai clown qui a tiré sa révérence hier. Le nez, les joues et la bouche colorés de rouge, une perruque orange et frisé qui attirait l'œil, un chapeau jaune sur la tête. Il s'appelait Anas Al Basha. Il avait 24 ans et voulait offrir aux enfants d'Alep un moment de répit, un moment de joie, d'abandon pour oublier la guerre. Il est tombé sous un missile qui a touché son quartier. L'association Children of Syria lui rend hommage ce matin, "avec lui les enfants souriaient et plaisantaient, c'était un bon clown". C'en est fini de ses blagues, merci pour ces moments.

La rédaction vous recommande
par Adeline FrançoisJournaliste RTL
Suivez Adeline François sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786082539
Hollande renonce : "La surprise du chef" à la une de la presse
Hollande renonce : "La surprise du chef" à la une de la presse
François Hollande fait la une de la majorité des journaux après avoir annoncé de pas briguer un second mandat en 2017.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/hollande-renonce-la-surprise-du-chef-a-la-une-de-la-presse-7786082539
2016-12-02 10:05:00
http://media.rtl.fr/cache/li04reRzSAkXaxr_sc2KcA/330v220-2/online/image/2016/1013/7785260039_francois-hollande-le-6-octobre-2016-a-paris.jpg