1 min de lecture Terrorisme

Fusillade sur les Champs-Élysées : "L'homme aurait agi seul au moment des tirs", selon Brandet

INVITÉ RTL - Le porte-parole du ministre de l'Intérieur, qui reste très mesuré dans ses propos, ne confirme pas l'existence d'autres coups de feu dans Paris.

>
Fusillade sur les Champs-Élysées : "L'homme aurait agi seul", affirme Pierre-Henry Brandet Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

À trois jours du premier tour de la présidentielle, Paris est une nouvel fois plongé dans l'effroi. Un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d'une fusillade sur l'avenue des Champs-Élysées. "Peu avant 21 heures, un véhicule s'est arrêté à hauteur d'un fourgon de police de la direction de l'ordre public et de la préfecture de police de Paris. L'individu est sorti de ce véhicule et a ouvert le feu a priori avec une arme automatique tuant le conducteur de ce car de police. Ensuite, il s'est dirigé sur le trottoir en prenant pour cible les policiers, réussissant à en blesser deux ", a expliqué Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Au micro de RTL, ce dernier appelle à une grande prudence notamment sur le nombre d'assaillants. "Selon plusieurs témoins, il aurait agi seul au moment de l'ouverture des tirs. Est-ce qu'il y avait d'autres individus ? C'est beaucoup trop tôt pour le dire", a-t-il précisé au micro de RTL.

À lire aussi
Un homme a abattu un policier et blessés deux autres sur les Champs-Élysées jeudi 20 avril dans la soirée Attentats à Paris
Attentat à Paris : les trois proches du tueur sont sortis de garde à vue

>> Suivez en direct les dernières informations après la fusillade sur les Champs-Élysées

Les forces de l'ordre, déployées en nombre dans ce quartier du VIIIe arrondissement de la capitale, seront présentes une grande partie de la nuit pour mener les investigations après cette attaque.

"Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi de l'affaire. C'est désormais au procureur de la République, François Molins, de donner un certain nombre d'informations", a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Paris Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788220568
Fusillade sur les Champs-Élysées : "L'homme aurait agi seul au moment des tirs", selon Brandet
Fusillade sur les Champs-Élysées : "L'homme aurait agi seul au moment des tirs", selon Brandet
INVITÉ RTL - Le porte-parole du ministre de l'Intérieur, qui reste très mesuré dans ses propos, ne confirme pas l'existence d'autres coups de feu dans Paris.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/fusillade-sur-les-champs-elysees-l-homme-aurait-agi-seul-au-moment-des-tirs-selon-brandet-7788220568
2017-04-20 22:52:00
http://media.rtl.fr/cache/29eRLY-vWmMBshsIRWjQRg/330v220-2/online/image/2016/0726/7784233504_le-porte-parole-du-ministere-de-l-interieur-pierre-henry-brandet.jpg