1 min de lecture Égalité hommes-femmes

VIDÉO - Harcèlement : Bruno Le Maire se dit opposé à la dénonciation, puis rétropédale

Interrogé sur les témoignages sur #BalanceTonPorc, Bruno Le Maire a affirmé que "la dénonciation ne fait pas partie de [son] identité politique".

Harcèlement sexuel: Le Maire se dit opposé à la dénonciation, puis rétropédale
Harcèlement sexuel: Le Maire se dit opposé à la dénonciation, puis rétropédale Crédit : Capture d'écran Twitter
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

"Je regrette". Bruno Le Maire a publié une vidéo sur son compte Twitter, ce lundi 16 octobre, après avoir assuré quelques heures plus tôt qu'il ne dénoncerait pas de responsable politique s'il avait connaissance de faits de harcèlement sexuel. 

Alors qu'on lui demandait sur Franceinfo s'il pourrait dénoncer des harceleurs, Bruno Le Maire a répondu "non". Le ministre de l'Économie et des Finances a ajouté : "C'est compliqué mais la dénonciation ne fait pas partie de mon identité politique". 

À lire aussi
Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris le 15 novembre 2017. égalité hommes-femmes
Langue française : "Il y a une seule grammaire", martèle Jean-Michel Blanquer

Quelques heures plus tard, le ministre rétropédale : "Je me suis mal exprimé, je le regrette. J'ai réagi au mot de dénonciation que je n'aime pas et que je n'ai jamais aimé mais j'aurais dû réagir au problème du harcèlement sexuel lui-même que subissent trop de femmes en France".

"Pendant trop longtemps on a voulu mettre la poussière sous le tapis, on a considéré comme anecdotique, négligeable, des faits qui sont profondément révoltants, scandaleux, inacceptables, des faits qui doivent être jugés, sanctionnés", poursuit Bruno Le Maire

"Il va de soi que si j'étais au courant de faits de harcèlement sexuel contre une femme, je serais le premier à les signaler parce que nous ne pouvons plus longtemps tolérer ce silence, qu'il faut libérer la parole, qu'il faut que les femmes victimes puissent s'exprimer avec tout le soutien de toute la société et notamment des responsables politiques", affirme-t-il, assurant être "prêt" à participer "pleinement, avec sincérité et avec cœur" au combat contre le harcèlement sexuel. 

Un appel à dénoncer le harcèlement sexuel au travail est devenu viral sur Twitter ce week-end, sous le hashtag #balancetonporc, donnant lieu à de multiples témoignages visant des agresseurs quasi-exclusivement anonymes, dans la foulée du scandale Weinstein aux États-Unis.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Bruno Le Maire Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790541922
VIDÉO - Harcèlement : Bruno Le Maire se dit opposé à la dénonciation, puis rétropédale
VIDÉO - Harcèlement : Bruno Le Maire se dit opposé à la dénonciation, puis rétropédale
Interrogé sur les témoignages sur #BalanceTonPorc, Bruno Le Maire a affirmé que "la dénonciation ne fait pas partie de [son] identité politique".
http://www.rtl.fr/actu/politique/video-harcelement-bruno-le-maire-se-dit-oppose-a-la-denonciation-puis-retropedale-7790541922
2017-10-16 16:19:00
http://media.rtl.fr/cache/NFfWSxtPynJIJPu61wxC0w/330v220-2/online/image/2017/1016/7790542605_harcelement-sexuel-le-maire-se-dit-oppose-a-la-denonciation-puis-retropedale.PNG