Résultats élections régionales 2015 : Manuel Valls dénonce "une grande irresponsabilité" de la droite qui refuse retrait ou fusion

Après la diffusion des résultats, Nicolas Sarkozy a écarté toute fusion ou tout retrait face au Front national pour le second tour des élections régionales le 13 décembre prochain.

Élections régionales 2015 : Manuel Valls s'est rendu dans un bureau de vote à Evry dans l'Essonne, le 6 décembre 2015
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Élections régionales 2015 : Manuel Valls s'est rendu dans un bureau de vote à Evry dans l'Essonne, le 6 décembre 2015

La droite fait preuve d'une "grande irresponsabilité" en refusant de se retirer ou de fusionner avec la gauche pour faire barrage au Front national après le premier tour des régionales, a critiqué, ce dimanche 6 décembre, l'entourage de Manuel Valls. Cette réaction fait suite à la prise de parole du président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, qui a écarté toute fusion avec la gauche et tout retrait face au Front national pour le second tour, assurant "entendre et comprendre l'exaspération profonde des Français". 

>> Retrouvez les résultats des élections régionales dans notre carte interactive


"Les Français souhaitent que la priorité, pour tous les responsables politiques, soit que la République ne recule plus, elle a trop reculé et en particulier depuis bientôt quatre années" et l'élection de François Hollande, a dit l'ancien chef de l'État. En revanche François Bayrou, le président du MoDem, allié des Républicains dans 12 régions sur 13, a appelé "au retrait pur et simple" de toute liste arrivée en 3e position au premier tour, pour permettre un "ressaisissement démocratique" face au Front national. 

>> Suivez les élections régionales minute par minute dans notre direct


Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a annoncé le retrait des listes socialistes au second tour des élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte-d'Azur "pour faire barrage républicain" au Front national. "Dans les régions à risque Front national où la gauche ne devance pas la droite, le Parti socialiste décide de faire barrage républicain, en particulier en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte d'Azur (...). Pendant cinq ans, les socialistes ne siégeront pas dans ces régions", a déclaré Jean-Christophe Cambadélis à l'issue d'un bureau national exceptionnel du PS. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780765520
Résultats élections régionales 2015 : Manuel Valls dénonce "une grande irresponsabilité" de la droite qui refuse retrait ou fusion
Résultats élections régionales 2015 : Manuel Valls dénonce "une grande irresponsabilité" de la droite qui refuse retrait ou fusion
Après la diffusion des résultats, Nicolas Sarkozy a écarté toute fusion ou tout retrait face au Front national pour le second tour des élections régionales le 13 décembre prochain.
http://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-elections-regionales-2015-manuel-valls-denonce-une-grande-irresponsabilite-de-la-droite-qui-refuse-retrait-ou-fusion-actualites-candidats-sondages-resultats-7780765520
2015-12-06 23:39:00
http://media.rtl.fr/cache/OR6a1yZpQzRmgiteEDACvA/330v220-2/online/image/2015/1206/7780765535_elections-regionales-2015-manuel-valls-s-est-rendu-dans-un-bureau-de-vote-a-evry-dans-l-essonne-le-6-decembre-2015.jpg