Réforme constitutionnelle : 441 députés absents pour le vote sur l'état d'urgence

Près de 75% des parlementaires étaient absents, lundi 8 février, au moment de voter le premier article de la révision constitutionnelle sur l'état d'urgence.

L'hémicycle de l'Assemblée nationale (illustration).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
L'hémicycle de l'Assemblée nationale (illustration).

Les députés ont voté, dans la soirée du lundi 8 février, l'article 1er du projet de révision constitutionnelle sur l'état d'urgence. Enfin, pas tous les députés, car l'Assemblée a connu un taux d'absentéisme considérable pour ce débat sur la modification de la loi fondamentale de la République française. En effet, ils manquaient 441 élus dans l'hémicycle, censé accueillir 577 députés au moment du vote. 

Un absentéisme qui étonne d'autant plus que cette révision très symbolique alimente une polémique très médiatisée ces dernières semaines. Sur les réseaux sociaux, les sièges vides n'ont pas manqué d'interpeller les observateurs de la vie politique profondément outrés de voir une loi aussi importante mobiliser si peu d'élus. L'essayiste Raphael Glucksmann s'est même demandé si nos "députés avaient piscine (ou buvette) lors d'un des votes les plus importants de leur mandat." 

Même pour certains députés présents, la situation a paru aberrante. Avec ironie, le député de Seine-et-Marne, Eduardo Rihan Cypal s'est contenté de souligner l'intérêt de ses collègues pour la révision constitutionnelle en prenant une photo de l'assemblée aux trois quarts vide.

De son côté, Cécile Duflot a regretté cet absentéisme sur les réseaux sociaux, mais aussi sur La Chaîne Parlementaire en dénonçant un "débat un peu triste". "441 parlementaires absents au moment où on constitutionnalise l'état d'urgence - c'est une décision lourde, grave - ça ne peut pas ne pas poser question. Ensuite il y a la volonté d'abréger les débats, donc je suis assez déçue par la manière dont on conduit un débat qui est un débat essentiel pour notre pack fondamental."

Avec ce faible taux de participationl'article 1er de la révision constitutionnelle a été adopté par 103 voix contre 26. Les députés pourraient peut-être être plus mobilisés, mercredi 10 février, pour le vote de l'article sur la déchéance de nationalité.

La rédaction vous recommande
par Michael DucoussoJournaliste
Suivez Michael Ducousso sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781780246
Réforme constitutionnelle : 441 députés absents pour le vote sur l'état d'urgence
Réforme constitutionnelle : 441 députés absents pour le vote sur l'état d'urgence
Près de 75% des parlementaires étaient absents, lundi 8 février, au moment de voter le premier article de la révision constitutionnelle sur l'état d'urgence.
http://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-constitutionnelle-441-deputes-absents-pour-le-vote-sur-l-etat-d-urgence-7781780246
2016-02-09 10:53:00
http://media.rtl.fr/cache/Re7KyZrGe4FAMXxkbrFZLQ/330v220-2/online/image/2016/0201/7781642341_l-hemicycle-de-l-assemblee-nationale-illustration.jpg