2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : vers un taux d'abstention considérable ?

INVITÉ RTL - Martial Foucault, directeur du Centre de recherches politiques de Sciences Po, revient sur l'impressionnante intention d'abstention mise en lumière par un récent sondage.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Télécharger Présidentielle 2017 : un taux d'abstention "considérable" selon un sondage Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

Nous sommes à cinq semaines du premier tour de l'élection présidentielle, qui se déroulera le 23 avril prochain. Selon une étude du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) publiée par Le Monde, 32 % des Français pourraient décider de bouder les urnes. Soit une progression de l'intention d'abstention de 13 points par rapport à 2012. Un chiffre énorme que Martial Foucault, directeur du Cevipof, commente lundi 20 janvier au micro de RTL.

"C'est un chiffre considérable à quelques jours du premier tour, reconnaît le spécialiste. En général, on a un démarrage toujours lent. S'il rappelle que l'intention d'abstention n'est pas nouvelle, il précise qu'il devrait tendre à baisser petit à petit, ce qui n'est pas le cas cette année : "Tant que la campagne n'est pas installée et tant que les candidats n'ont pas exprimé leur position, leur programme, il y a toujours une tentation de démobilisation. Mais au fur et à mesure qu'on se rapproche de l'échéance, on avait observé par le passé un taux de participation potentielle beaucoup plus élevé qu'aujourd'hui." Pour lui, "à 35 jours du premier tour, on aurait pu observer un taux autour de 20 % d'abstention et non pas 32."  

À lire aussi
Nicolas Sarkozy et François Fillon en 2014 dans les locaux de l'ancien UMP Les Républicains
Les Républicains : le jour où Fillon a offert 300.000 euros à Sarkozy

Le point essentiel, c'est ce niveau de défiance vis-à-vis de la politique, une sorte de fatigue ou de malaise.

Martial Foucault
Partager la citation

Comment expliquer qu'une si grande part de la population française soit indécise ? Selon Martial Foucault, il tient en partie à certains paramètres de la campagne présidentielle 2017 : "On a évidemment une campagne totalement inédite, avec des affaires pour le candidat des Républicains, avec un candidat Emmanuel Macron dont personne n'a forcément aujourd’hui une connaissance parfaite de son programme, et je pense que le point essentiel c'est ce niveau de défiance vis-à-vis de la politique, une sorte de fatigue ou de malaise." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Abstention Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787737530
Présidentielle 2017 : vers un taux d'abstention considérable ?
Présidentielle 2017 : vers un taux d'abstention considérable ?
INVITÉ RTL - Martial Foucault, directeur du Centre de recherches politiques de Sciences Po, revient sur l'impressionnante intention d'abstention mise en lumière par un récent sondage.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-vers-un-taux-d-abstention-considerable-7787737530
2017-03-20 08:33:31
http://media.rtl.fr/cache/CT1Lx5sTo8OacM7zX7itCQ/330v220-2/online/image/2017/0320/7787737696_les-bulletins-de-vote-pourraient-etre-particulierement-peu-nombreux-lors-du-premier-tour-des-elections-presidentielles-de-2017.jpg