2 min de lecture Présidentielle 2017

Comment connaître le nombre de parrainages des candidats à la présidentielle ?

ÉCLAIRAGE - Dès samedi 25 février, les maires pourront adresser leur parrainage au Conseil constitutionnel. Les noms des candidats officiels à la présidentielle seront connus le 20 mars.

Une vue du palais de l'Élysée
Une vue du palais de l'Élysée Crédit : SIPA
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Précieux sésames pour concourir à la présidentielle, les 500 parrainages occupent actuellement les esprits des journalistes comme des candidats et leurs militants. Certains sont à leur recherche depuis plusieurs mois. Par précaution, d'autres ont entamé les démarches auprès des élus depuis un an. Comme lors de chaque scrutin présidentiel, les candidats déclarés au départ sont plus nombreux que les candidats officiels à l'arrivée. 

En effet, pour être officiellement sur la ligne de départ le jour du premier tour, les candidats doivent être légitimés par le soutien d'élus : 100 parrainages suffisaient entre 1965 et 1974. Le seuil a atteint 500 depuis la loi organique du 18 juin 1976. Selon le site Vie publique, la loi (du 6 novembre 1962) a instauré "un système de filtrage" dont l'objectif est d'éviter les candidatures trop nombreuses et d'écarter les candidatures "fantaisistes" ou "de témoignage"."

Qui peut attribuer ces parrainages ?

Députés, sénateurs, représentants français au Parlement européen, maires... Ils sont 47.413 élus (selon le dernier recensement effectué en 2012) à être en mesure d'apporter leur soutien à un des candidats. Le site Vie publique explique, par ailleurs, que "les parrainages doivent émaner d'élus d'au moins 30 départements ou collectivités d'Outre-mer différents, sans dépasser un dixième, soit 50 pour un même département ou une même collectivité."

À lire aussi
Présidentielle 2017 : les 11 candidats présidentielle 2017
Comptes de campagne : "Nos politiques ne sont pas de bons comptables", note Alba Ventura

Quelle procédure ?

Pour l'heure, les candidatures sont provisoires. Elles sont conditionnées aux parrainages. Nouveauté qui fait débat pour cette présidentielle : ce sont les parrains qui remplissent le formulaire et l'adressent ensuite eux-mêmes au Conseil constitutionnel. Auparavant, les petites mains des candidats recueillaient les formulaires auprès des élus. Les candidats dits "petits", à l'image de Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste) ou Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) s'offusquent contre cette nouvelle règle. Ce dernier dénonce notamment "une volonté de verrouillage".

Une conférence de presse avec les candidats les moins médiatisés avait été organisée à ce sujet le 23 février. Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), le chef de file du mouvement des Bonnets rouges Christian Troadec, Philippe Poutou (NPA), Charlotte Marchandise-Franquet (laprimaire.org) ont lancé un appel commun, signé également par Alexandre Jardin (mouvement Bleu Blanc Zèbre) et l'indépendantiste polynésien Oscar Temaru, "pour une véritable pluralité des candidatures" à l'élection présidentielle.

Qui valide les candidatures ?

Le Conseil constitutionnel est chargé d'étudier et de valider les parrainages. La pression est accentuée cette année, puisque les candidats pourront suivre l'évolution du nombre de parrainages récoltés en temps réel. Des mises à jour auront lieu à raison de deux fois par semaine (le mardi et le vendredi).

Deuxième nouveauté qui fait débat pour l'élection de 2017 : l'intégralité des noms des parrains des candidats sont publiés par l'institution de la rue Montpensier. Auparavant, seuls les noms de 500 parrains tirés au sort étaient communiqués.

Là encore, certains candidats s'indignent devant cette procédure, pouvant, selon eux, décourager les élus à utiliser leur droit. Ils craignent en particulier "la pression" exercée sur les maires, qui "ne peuvent accorder leur parrainage librement en raison des retombées négatives qu'ils ou elles pourraient subir".  

Quel calendrier ?

Les candidats ont jusqu'au 17 mars à minuit pour décrocher leurs 500 parrainages. Pour l'heure, seul Jean-Luc Mélenchon, Jacques Cheminade et Jean Lassalle disent disposer des 500 parrainages, bien que ce ne soit que des promesses. Les noms des candidats officiels à la présidentielle seront connus le 20 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Benoît Hamon Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787408898
Comment connaître le nombre de parrainages des candidats à la présidentielle ?
Comment connaître le nombre de parrainages des candidats à la présidentielle ?
ÉCLAIRAGE - Dès samedi 25 février, les maires pourront adresser leur parrainage au Conseil constitutionnel. Les noms des candidats officiels à la présidentielle seront connus le 20 mars.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-500-parrainages-comment-ca-marche-7787408898
2017-02-25 08:00:00
http://media.rtl.fr/cache/xw5DLZlstNwXswH6iEsu6Q/330v220-2/online/image/2016/0826/7784595533_une-vue-du-palais-de-l-elysee.jpg