2 min de lecture Environnement

Nucléaire : "Arrêtons de tirer sur Hulot !", lance François Lenglet

ÉDITO - Les critiques se multiplient contre le ministre de la Transition Écologique, qui renonce à l'objectif de 50% de production électrique provenant d'énergie renouvelables en 2025.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
Télécharger Nucléaire : "Arrêtons de tirer sur Hulot !", lance François Lenglet Crédit Image : AFP / THOMAS SAMSON | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet et Loïc Farge

Nicolas Hulot déchaîne une tempête, en particulier chez ses amis écologistes. Le paradoxe, c'est que sur le constat il a raison. L'objectif de 2025 a simplement été décrété il y a deux ans, sans qu'on prenne les moyens de l'atteindre. C'était une promesse irréaliste de François Hollande, reprise d'ailleurs par Emmanuel Macron dans sa campagne. La réalité est sans appel. L'année dernière, notre électricité était produite à 72% par le nucléaire, à 12% par l'hydraulique, à 8,6% par le charbon, le pétrole et le gaz, et à seulement 7,1 pour le renouvelable (solaire et éolien).

Quelles sont les difficultés pour faire monter la part du renouvelable ? Bon nombre d'experts disent depuis longtemps qu'on ne peut pas baisser autant le nucléaire sans augmenter l'utilisation des centrales thermiques, au gaz et au pétrole, et sans prolonger les centrales à  charbon. Ce serait un comble, puisque parallèlement la France s'est engagée à diminuer ses émissions de CO2 pour limiter le réchauffement. Il y aurait donc une incompatibilité entre le désir de sortir du nucléaire et les objectifs de réduction des gaz à effet de serre, tout simplement parce que le nucléaire, malgré tous les problèmes qu'il pose, ne produit pas de CO2.

À lire aussi
La société d'État Rosatom gère l'activité de toutes les entreprises du secteur nucléaire russe environnement
Nuage radioactif en France : la Russie avoue en être à l’origine

Comment l'Allemagne fait-elle, elle, pour sortir du nucléaire ? Elle pollue à mort. Elle a investi plusieurs centaines de milliards d'euros dans la production de renouvelables pour atteindre 20%, mais elle a maintenu quasiment intégralement ses centrales à charbon (ultra-polluantes) au gaz et au pétrole, qui font plus de 40% de l'électricité.

Chercher une stratégie

Et cela va durer, parce qu'on ne peut s'en remettre totalement à la production d'énergie qu'on appelle fatale, avec le vent ou le soleil. Sinon, comment feriez-vous pour allumer votre grille-pain un matin d'hiver, alors qu'il n'y a ni vent ni soleil ? Au Danemark, où la part de renouvelable est encore supérieure à celle de l'Allemagne, ce sont les barrages hydrauliques norvégiens et suédois qui fournissent l'énergie d'appoint.

Nicolas Hulot dit la vérité, on ne peut pas lui reprocher. La difficulté c'est qu'une fois qu'on est sortis du déni, il faut proposer une stratégie. Et là, c'est vrai qu'elle manque. Car d'ici 2025, il faut prendre des décisions sur le prolongement de nos centrales. Si on ne le fait pas on sera dans le noir, nous disent le lobby du nucléaire. Mais si on le fait, ne repart-on pas pour quarante ans dans l'atome avec, en plus, une technologie qui ne semble pas être au point ? Et quid des économies d'énergie ? Est-ce que ça n'est pas une partie de la solution ? Là-dessus, malheureusement, notre ministre n'a rien dit. Encore rien dit, plutôt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Nucléaire Nicolas Hulot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790875819
Nucléaire : "Arrêtons de tirer sur Hulot !", lance François Lenglet
Nucléaire : "Arrêtons de tirer sur Hulot !", lance François Lenglet
ÉDITO - Les critiques se multiplient contre le ministre de la Transition Écologique, qui renonce à l'objectif de 50% de production électrique provenant d'énergie renouvelables en 2025.
http://www.rtl.fr/actu/politique/nucleaire-arretons-de-tirer-sur-hulot-lance-francois-lenglet-7790875819
2017-11-09 09:06:00
http://media.rtl.fr/cache/Z6NFb6IhglGlH08FexYxjA/330v220-2/online/image/2017/0707/7789244056_nicolas-hulot-presentant-son-plan-climat-le-6-juillet-2017-a-paris.jpg