2 min de lecture Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes : "Une seule piste suffit" pour le projet d'aéroport, assure Ségolène Royal

LE GRAND JURY - La ministre de l'Écologie n'a pas précisé si oui ou non elle défendait personnellement cette thèse au profit de l'agrandissement de l'aéroport actuel.

Benjamin Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Le Grand Jury du 10 avril : Ségolène Royal (1ère partie) Crédit Image : RTL / Romain Boé / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Elizabeth Martichoux
Elizabeth Martichoux et Ludovic Galtier

Le dossier est sur le bureau du ministère de l'Écologie depuis près de 40 ans. Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique a connu un nouvel épisode. Un rapport, commandé par la ministre de l'Écologie, conclut que "le projet est surdimensionné" et qu'il est souhaitable soit d'agrandir le nouvel aéroport, soit de passer de deux à une piste à Notre-Dame-des-Landes. Au micro du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Ségolène Royal confirme. "Il y a eu une évolution rapide des techniques d’atterrissage et de décollage des avions. Il y a 30 ans, peut-être que deux pistes étaient nécessaires. Aujourd'hui, une seule piste suffit pour transporter 11 millions de voyageurs (5 millions de voyageurs pour Notre-Dame-des-Landes)."

Le passage de deux à une voie n'est, pour l'heure, pas précisé dans la question à laquelle devront répondre les habitants de Loire-Atlantique le 26 juin : "Voulez-vous ou ne voulez-vous pas l'aéroport Notre-Dame-des-Landes ?". "Soit la réponse est non, à ce moment-là, on aménage l'aéroport actuel. Ça a ces avantages et ces inconvénients notamment des problèmes de bruits", "il n'y aura pas de vols". Soit il y a un nouvel aéroport. Je n'ai pas à influencer. Ce rapport est un phénomène d'apaisement." La ministre finira par concéder que si les électeurs votent "oui" à Notre-Dame-des-Landes le 26 juin, "il faudra tenir compte du rapport", qui stipule que "Notre-Dame-des-Landes est le choix le plus judicieux". Il n'y aura qu'une seule piste. "Vous n'allez pas construire deux pistes, investir des centaines de millions d'euros uniquement parce qu'il y a 20 ans, on a dit qu'il y avait deux pistes."

Si le "oui" l'emporte, les travaux ne débuteront pas avant un an

Si les électeurs votent pour Notre-Dame-des-Landes, une enquête publique sera nécessaire. Les travaux ne débuteront pas avant "un an" et pas en octobre, comme l'avait annoncé Manuel Valls. "Pour un aéroport attendu depuis 30 ans, on peut prendre un an de plus pour être sûr d'avoir une infrastructure au lieu de rester bloquer dans des violences, dans des rapports de force. On ne va pas non plus faire des travaux avec des compagnies de gendarmes mobiles pour protéger les grues."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Notre-Dame-des-Landes Écologie Aéroport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782762906
Notre-Dame-des-Landes : "Une seule piste suffit" pour le projet d'aéroport, assure Ségolène Royal
Notre-Dame-des-Landes : "Une seule piste suffit" pour le projet d'aéroport, assure Ségolène Royal
LE GRAND JURY - La ministre de l'Écologie n'a pas précisé si oui ou non elle défendait personnellement cette thèse au profit de l'agrandissement de l'aéroport actuel.
http://www.rtl.fr/actu/politique/notre-dame-des-landes-une-seule-piste-suffit-pour-le-projet-d-aeroport-assure-segolene-royal-7782762906
2016-04-10 14:19:00
http://media.rtl.fr/cache/El2psfJwUXugUfRj-EC0-w/330v220-2/online/image/2016/0410/7782762883_royal-ok.png