1 min de lecture Présidentielle 2017

Pour François Hollande, "cette campagne sent mauvais"

Dans une interview à paraître dans "Le Point", le chef de l'État redoute un second tour Le Pen-Mélenchon, mais ne donne pas pour autant de consigne de vote.

François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016
François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016 Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet

Il se faisait jusque-là discret dans les médias pendant cette campagne présidentielle. François Hollande sort de sa réserve en accordant une interview au Point, qui sera publiée jeudi 13 avril, et dont Le Monde publie des extraits. Le président de la République s'est également rendu dans les locaux de Konbini, où il s'est exprimé face à des jeunes dans une vidéo, qui sera prochainement diffusée dans son intégralité. 

Si François Hollande prend la parole maintenant, ce n'est pas un hasard. La percée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages l'aurait poussé à sortir du silence. Dans l'entretien donné au Point, il critique notamment le candidat de La France insoumise. "Il y a un péril face aux simplifications, face aux falsifications, qui fait que l'on regarde le spectacle du tribun plutôt que le contenu de son texte", lance-t-il à l'encontre de celui qui oscille entre 18 et 19% des intentions de vote au premier tour. 

À lire aussi
Henri Guaino, candidat dissident Les Républicains, a été battu à Paris le 11 juin 2017 Front national
Présidentielle 2017 : Guaino aurait livré des éléments de langage au FN pour le débat

Hollande tacle Mélenchon

Celui qui semble redouter un second tour opposant Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen confie que "cette campagne sent mauvais". Il adresse une mise en garde voilée contre le candidat de "la France Insoumise". "Il y a un péril face aux simplifications, face aux falsifications, qui fait que l'on regarde le spectacle du tribun plutôt que le contenu de son texte", a-t-il déclaré.

Mais pour autant, il ne prend pas position, que ce soit pour Benoît Hamon ou Emmanuel Macron. Il dit vouloir "faire confiance à l'intelligence des Français". Le président de la République considère toutefois que "la politique a besoin de renouvellement", en référence au parti créé par Emmanuel Macron. Il ajoute avoir trouvé le pari de son ancien ministre de l'Économie "pour le moins audacieux". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788088062
Pour François Hollande, "cette campagne sent mauvais"
Pour François Hollande, "cette campagne sent mauvais"
Dans une interview à paraître dans "Le Point", le chef de l'État redoute un second tour Le Pen-Mélenchon, mais ne donne pas pour autant de consigne de vote.
http://www.rtl.fr/actu/politique/melenchon-le-pen-pour-francois-hollande-cette-campagne-sent-mauvais-7788088062
2017-04-12 12:14:00
http://media.rtl.fr/cache/FHLlHOiXRvjprJQHdgdyHA/330v220-2/online/image/2017/0217/7787287722_francois-hollande-a-la-sortie-du-conseil-des-ministres-le-21-decembre-2016.jpg