2 min de lecture Polémique

Macron en banlieue : "Un nouveau plan ? Non, un énième plan !", tonne Alba Ventura

ÉDITO - Le chef de l'État est au chevet de la banlieue. Pour quel résultat, au regard des échecs des précédentes politiques de la Ville ?

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Macron en banlieue : "Un nouveau plan ? Non, un énième plan !", tonne Alba Ventura Crédit Image : AFP / Ludovic Marin | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Clichy-sous-Bois, Lille, Roubaix, Tourcoing... Depuis le lundi 13 septembre, Emmanuel Macron est en tournée dans les quartiers. Le Président est venu annoncer une série de mesures. Est-ce un nouveau plan de la politique de la Ville ? Quand j'entends "c'est un nouveau plan ?", j'entends "c'est un énième plan ?", avec un peu de lassitude dans la voix. Même s'il y a une volonté. Disons qu'Emmanuel Macron n'agit ni après des émeutes, ni après un attentat. Je ne sais pas si vous avez en tête la loi Egalité et Citoyenneté, qui avait été lancée après les attentats de janvier 2015 : une loi un peu fourre-tout pour les quartiers, sur l'emploi, l'éducation, l'illettrisme et les discriminations. Bon, personne ne sait ce que cette loi est devenue.

Alors il y a des pistes intéressantes dans les annonces du chef de l'État : les emplois francs (des primes pour les entreprises qui embauchent des jeunes des quartiers), le testing qui permet de lutter contre les discriminations (ça reste compliqué pour quelqu'un qui vit en banlieue avec un nom maghrébin ou africain de trouver un emploi), le doublement des maisons de santé, l'aide aux stages de élèves de Troisième, et le retour des services publics.

À lire aussi
Gérard Filoche polémique
Macron en nazi : le PS lance une procédure d'exclusion contre Gérard Filoche

Convaincre les élus

Maintenant il va falloir convaincre les élus. Car certains se disent : "Il nous donne d'un côté, mais nous reprend de l'autre", en faisant référence à la baisse des dotations, à la réduction des emplois aidés ou à la baisse des APL. Il y a une équation pas simple à résoudre, surtout pour président surnommé "président des riches".

La politique de la Ville a quarante ans, et on a eu au moins dix plans banlieues depuis. Combien de ministres de la Ville ? Combien de ministres du Logement ? Et cela fait des dizaines d'années que l'on déverse de l’argent dans les quartiers. Je ne dis pas que rien n'a été fait, mais le visage de la banlieue lui n’a pas changé. On n'a jamais réussi à inverser la tendance. La situation s'est dégradée. Qu'est-ce qu'on a fait pour la mixité ?

On est encore au pied de l'Himalaya

Je vais certainement vous choquer, mais "le logement social dans les quartiers, c'est du logement ethnique". Ce n'est pas moi qui dit ça d'ailleurs, c'est un élu socialiste de banlieue. Mais vous vous souvenez certainement de Manuel Valls, dans sa ville d'Évry, qui disait lors d’un reportage : "Allez, mettez-moi un peu de blancs, des white, des blancos". Le même Manuel Valls qui parlait d'"apartheid territorial, social et ethnique" pour décrire la ghettoïsation de certains quartiers.

En quelque trente ans, on a réduit les forces de l'ordre, on a supprimé la police de proximité (Emmanuel Macron va retenter le coup avec sa police de sécurité du quotidien). Mais plus généralement, face à la montée de la délinquance, on n'a pas adapté la réponse pénale. On a laissé se développer les zones de non-droit, on a constaté une dérive communautariste, il y a même des quartiers dans lesquels le terrorisme a prospéré. L'intégration a été un échec. Ce ne sont pas des gros mots tout ça. C'est simplement pour vous dire qu’en matière de politique de la Ville, on est encore au pied de l'Himalaya.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Emmanuel Macron Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790950945
Macron en banlieue : "Un nouveau plan ? Non, un énième plan !", tonne Alba Ventura
Macron en banlieue : "Un nouveau plan ? Non, un énième plan !", tonne Alba Ventura
ÉDITO - Le chef de l'État est au chevet de la banlieue. Pour quel résultat, au regard des échecs des précédentes politiques de la Ville ?
http://www.rtl.fr/actu/politique/macron-en-banlieue-un-nouveau-plan-c-est-un-enieme-plan-tonne-alba-ventura-7790950945
2017-11-14 08:25:00
http://media.rtl.fr/cache/Xh_w3P_1hjJOmekptlen3A/330v220-2/online/image/2017/1114/7790951036_emmanuel-macron-a-clichy-sous-bois-le-13-novembre-2017.jpg