Loi El Khomri : "Ce projet de loi va précariser les jeunes"", explique William Martinet de l'Unef

REPLAY - Le syndicat étudiant appelle à la mobilisation contre le projet de loi El Khomri, le 9 mars.

>
Loi El Khomri : "Ce projet de loi va précariser les jeunes"", explique William Martinet de l'Unef Crédit Image : Elodie Grégoire Crédit Média : Vincent Parizot,Florence Cohen Télécharger

Dans la foulée des syndicats professionnels, les organisations étudiantes appellent à une mobilisation le 9 mars pour réclamer le retrait total du projet de réforme du droit du Travail, porté par Manuel Valls et Myriam El Khomri. Car pour William Martinet, le président de l'Unef, le report n'est pas suffisant, même si "c'est quand même une bonne nouvelle, ça montre qu'en face de nous on a un gouvernement qui commence à être fébrile."

Le gouvernement a en effet fait machine arrière depuis la hausse de la contestation. Manuel Valls qui se disait déterminé a accepté le report de l'examen en conseil des ministres, et l'allusion de la ministre du Travail au passage en force du 49:3 semble déjà oubliée. Pourquoi un tel changement de position ? Parce qu'il "y a une contestation qui monte, qui monte, notamment des jeunes, notamment sur Internet et sur les réseaux sociaux et on a un gouvernement qui se met à reculer, à vouloir concerter, à vouloir discuter". Si c'est déjà une avancée pour les opposants à la réforme, leur combat n'aboutira pas tant que la loi ne sera pas totalement abandonnée. "Ce projet de loi va précariser les jeunes et donc l'objectif reste son retrait", insiste William Martinet.

Le souvenir des manifestations anti-CPE

Pour le président du syndicat étudiant, la mobilisation des jeunes contre ce projet doit être une évidence, car c'est leur avenir professionnel qui se joue. "Les jeunes ont beaucoup de raisons de se mobiliser contre ce projet de loi", assure-t-il. "Finalement, avec ce projet de loi Travail, on nous dit quoi ? On nous explique qu'on est déjà précaire pour nos études, qu'on va être précaire pendant notre insertion professionnelle et là, avec ce projet de loi Travail, on va être précaire toute notre vie." Et le jeune syndicaliste d'illustrer ses propos avec quelques mesures prévues par la réforme comme la possibilité pour les apprentis de moins de 18 ans de travailler jusqu'à 10 heures par jours, 40 heures par semaines, sur simple décision de leur employeur.

Face à ce ras-le-bol de la jeunesse, il est impossible de ne pas se souvenir des manifestations anti-CPE qui avaient fait plier le gouvernement de Dominique de Villepin. Dix ans plus tard, c'est le Premier ministre Manuel Valls qui pourrait se mettre la jeunesse à dos, avec des conséquences regrettables pour le gouvernement. Si les syndicats ne peuvent pas encore donner de chiffres, "il y a une certitude, c'est qu'on sent une contestation très forte de la jeunesse", prévient William Martinet. Cela ne veut pas dire que l'Unef prône l'immobilisme et l'absence de réforme, au contraire. "Ça fait des années qu'on veut discuter avec ce gouvernement, de l'emploi des jeunes", assure le représentant syndical. "Mais si on veut avoir une discussion qui soit un peu sereine, on a besoin du retrait de ce projet de loi. Et je vous assure que le lendemain de ce retrait, on est autour de la table et on discute."

La rédaction vous recommande
par Vincent ParizotJournaliste RTL
Suivez Vincent Parizot sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782138873
Loi El Khomri : "Ce projet de loi va précariser les jeunes"", explique William Martinet de l'Unef
Loi El Khomri : "Ce projet de loi va précariser les jeunes"", explique William Martinet de l'Unef
REPLAY - Le syndicat étudiant appelle à la mobilisation contre le projet de loi El Khomri, le 9 mars.
http://www.rtl.fr/actu/politique/loi-el-khomri-ce-projet-de-loi-va-precariser-les-jeunes-explique-william-martinet-de-l-unef-7782138873
2016-03-01 13:52:00
http://media.rtl.fr/cache/DzhMAFD-UzRQafu9WwUPLw/330v220-2/online/image/2014/0423/7771378187_vincent-parizot-et-christelle-rebiere.jpg