1 min de lecture La République En Marche

Loi asile et immigration : Jean-Michel Clément pourrait être exclu du groupe REM

Selon les informations du "Parisien", le parlementaire serait sur la sellette au sein du groupe La République En Marche à l'Assemblée nationale à cause de son opposition à la loi asile et immigration.

Jean-Michel Clément (à gauche) à l'Assemblée nationale en février 2017
Jean-Michel Clément (à gauche) à l'Assemblée nationale en février 2017 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin

L'expression d'une conviction pourrait-elle valoir exclusion ? Quelques heures avant le vote du projet de loi asile et immigration examiné en première lecture à l'Assemblée nationale, le député La République En Marche (REM) Jean-Michel Clément pourrait payer le prix fort pour son intention déclarée de ne pas vouloir voter le texte.

Selon les informations du Parisien, qui se montre affirmatif, l'élu de la Vienne serait dans le viseur de Richard Ferrand, chef de file du groupe parlementaire REM au palais Bourbon. Le patron des parlementaires de la majorité envisagerait ainsi d'exclure Jean-Michel Clément du groupe de la majorité présidentielle s'il mettait en oeuvre ses propos.

Richard Ferrand avait formulé une mise en garde, rappelle le quotidien, en disant que "si s'abstenir était un pêché véniel, voter contre un texte était un pêché mortel qui méritait l'exclusion". Ce à quoi Jean-Michel Clément, élu au cours de la précédente législature sous l'étiquette du Parti socialiste, a répliqué en s'appropriant les mots de Georges Brassens : "Mourir pour ses idées, il y a pire comme sanction."

À lire aussi
Des pains au chocolat (Illustration) confidentiels politique
"Chocolatine" : les amendements loufoques du projet de loi alimentation

Invitée de RTL ce samedi 21 avril, la députée REM Sonia Krimi, qui avait également fait publiquement état de ses réticences vis-à-vis du projet de loi asile et immigration, a déclaré que selon les informations qui lui étaient parvenues, il n'était pas question, pour l'heure, que Jean-Michel Clément soit poussé vers la sortie. À l'instar de ces deux parlementaires, plusieurs autres députés REM, comme Martine Wonner, ont fait part de leurs réserves, voire franche  opposition, au texte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Richard Ferrand Asile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793104323
Loi asile et immigration : Jean-Michel Clément pourrait être exclu du groupe REM
Loi asile et immigration : Jean-Michel Clément pourrait être exclu du groupe REM
Selon les informations du "Parisien", le parlementaire serait sur la sellette au sein du groupe La République En Marche à l'Assemblée nationale à cause de son opposition à la loi asile et immigration.
http://www.rtl.fr/actu/politique/loi-asile-et-immigration-jean-michel-clement-pourrait-etre-exclu-du-groupe-rem-7793104323
2018-04-21 10:55:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GYwX-WEE0-Mc6XPM1-8VFw/330v220-2/online/image/2018/0421/7793104489_jean-michel-clement-a-gauche-a-l-assemblee-nationale-en-fevrier-2017.jpg