Laurent Fabius, Emmanuel Macron, Michel Sapin... Les pistes du prochain remaniement

ÉCLAIRAGE - À seulement 16 mois de la prochaine élection présidentielle, François Hollande pourrait promouvoir de nouvelles têtes au sein du gouvernement. Bruno Le Roux a évoqué "un remaniement dans les semaines qui viennent".

Laurent Fabius, Manuel Valls et François Hollande au Bourget lors de la COP21, le 20 novembre 2015
Crédit : JACKY NAEGELEN / POOL / AFP
Laurent Fabius, Manuel Valls et François Hollande au Bourget lors de la COP21, le 20 novembre 2015

L'hypothèse d'un futur remaniement ne fait désormais plus beaucoup de doutes. Attendu depuis la fin des élections régionales où la gauche a conservé cinq régions en France métropolitaine, ce dernier semble se préciser. Le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, a confirmé qu'il y a aurait un remaniement "dans les semaines qui viennent". Invité de Radio J dimanche 17 janvier, ce dernier s'est positionné en faveur d'un "élargissement de la majorité".

Celui-ci pourrait arriver fin janvier ou début février, une fois les hommages post-attentats et les vœux de François Hollande terminés. De quoi alimenter les conversations d'ici-là alors que certains bruits font état de la constitution d'une équipe de campagne en vue de 2017 alors que ce nouveau gouvernement devrait être le dernier avant la présidentielle

Laurent Fabius et Michel Sapin vers le Conseil consitutionnel ?

La diplomatie française pourrait être incarné par un nouveau visage. Laurent Fabius pourrait bien quitter le quai d'Orsay. L'ancien premier ministre pourrait en effet être nommé à la présidence du Conseil constitutionnel même si Lionel Jospin milite contre cette arrivée chez les Sages. Si Laurent Fabius et François Hollande demeurent extrêmement discrets sur la question jusqu'à présent, certains noms ont déjà circulé dans les couloirs du ministère des Affaires étrangères. C'est le cas de celui de l'ancienne ministre de la Justice, Élisabeth Guigou, mais aussi ceux de Ségolène Royal et Marisol Touraine.

Mais le départ de Laurent Fabius vers le Conseil constitutionnel pourrait ne pas être le seul alors que Michel Sapin a déjà exprimé sa volonté de rejoindre les Sages. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, porte-parole du gouvernement et fidèle de François Hollande, pourrait lui aussi quitter le gouvernement pour prendre en charge les préparatifs de la campagne présidentielle.

Emmanuel Macron, le dossier épineux

La grande incertitude repose notamment sur le sort réservé à Emmanuel Macron. L'actuel ministre de l'Économie pourrait en effet quitter le gouvernement à l'heure où sa politique très libérale est régulièrement pointée du doigt à gauche. Le pensionnaire de Bercy ne supporterait notamment pas d'être mis en concurrence avec Myriam El Khomri sur le projet de loi des nouvelles opportunités numériques alors que Manuel Valls "pousserait Macron vers la sortie", selon des informations du Parisien.

À moins que le départ de Michel Sapin oblige le couple exécutif à conserver celui qui est considéré comme la meilleure chance de la gauche, selon un sondage Odoxa. Un "grand Bercy" pourrait alors voir le jour et devenir la propriété d'Emmanuel Macron jugé comme "le contraire de l'individualisme en politique" et "l'un des piliers de l'équipe", selon Bruno Le Roux. 

Christiane Taubira dit adieu à la Justice ?

Autre dossier compliqué, le cas Christiane Taubira. Sur la question de la déchéance de la nationalité, la ministre de la Justice s'est attiré les foudres de l'opposition en s'opposant à la réforme constitutionnelle portée par François Hollande et Manuel Valls. Au point que le Premier ministre a pris la décision de porter le projet en lieu et place de sa ministre de la Justice.

Une possible démission ne semble cependant pas d'actualité, alors que selon Christiane Taubira, "quand on part on ne part qu'une seule fois". Pourtant, cela pourrait bien bouger alors que l'actuelle ministre de la Justice rêverait du ministère de la Culture. Celle qui incarne à l'heure actuelle la gauche du gouvernement pourrait prendre la place de Fleur Pellerin afin de faire taire les nombreuses critiques dans un gouvernement qui a ouvertement pris un virage sécuritaire depuis les attentats du 13 novembre. Christiane Taubira semble donc encore indispensable au couple exécutif.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781432182
Laurent Fabius, Emmanuel Macron, Michel Sapin... Les pistes du prochain remaniement
Laurent Fabius, Emmanuel Macron, Michel Sapin... Les pistes du prochain remaniement
ÉCLAIRAGE - À seulement 16 mois de la prochaine élection présidentielle, François Hollande pourrait promouvoir de nouvelles têtes au sein du gouvernement. Bruno Le Roux a évoqué "un remaniement dans les semaines qui viennent".
http://www.rtl.fr/actu/politique/laurent-fabius-emmanuel-macron-michel-sapin-les-pistes-du-prochain-remaniement-ministeriel-7781432182
2016-01-19 08:00:00
http://media.rtl.fr/cache/_gKbs41V_OzlRVcIMbWG-w/330v220-2/online/image/2016/0118/7781432272_laurent-fabius-manuel-valls-et-francois-hollande-au-bourget-lors-de-la-cop21-le-20-novembre-2015.jpg