L'élection présidentielle américaine va-t-elle se jouer en Caroline du Nord ?

C'est dans cet état où les sondages sont serrés que se déroulent depuis deux nuits des émeutes raciales.

Donald Trump et Hillary Clinton, candidats à l'élection présidentielle américaine de 2016
Donald Trump et Hillary Clinton, candidats à l'élection présidentielle américaine de 2016

La Caroline du Nord va-t-elle être l'arbitre de l'élection présidentielle américaine ? Les sondages sont serrés dans cet état où se déroulent depuis deux nuits des émeutes raciales, après des mois de tensions dans plusieurs villes américaines entre la communauté noire et la police, et une succession de bavures, à chaque fois des hommes noirs tués par des policiers.

Ces émeutes donnent une indication des présidents que seraient Donald Trump ou Hillary Clinton s'ils étaient élus. L'ex-First Lady a rendu hommage aux hommes noirs tués à Charlotte (Caroline du Nord) et à Tulsa (Oklahoma) il y a quelques jours, dans un tweet personnel signé H. 

Hillary Clinton a aussi jugé ces bavures "insupportables" lors de l'enregistrement d'un talk show. Réponse rapide, claire et ferme. 


La directrice de la campagne de Donald Trump, tout en affirmant que la "perte d'une vie est tragique", a accusé la candidate démocrate de récupérer ces bavures à son bénéfice personnel, pour sa campagne.

Le candidat Républicain, en visite dans une église de la communauté noire de l'Ohio, interrogé sur ces bavures, a commencé par dire qu'il croyait d'abord aux forces de l'ordre, alors même qu'elles sont aussi accusées par les manifestants d'avoir maquillé la scène à Charlotte pour faire croire que l'homme abattu avait une arme. 

En bref

- Beaucoup d’Américains sont nostalgiques de la série télévisée West Wing (À la Maison-Blanche), qui était à la politique ce que Urgences était à la médecine, en moins sanglant (quoi que…). Martin Sheen jouait le rôle du président Bartlet, figure sage et rassurante. Les acteurs de la série vont se retrouver, quinze ans après, pour faire campagne pour Hillary Clinton, rapportent Politico et le Los Angeles Times.


- D'autres célébrités d’Hollywood s’engagent contre Donald Trump dans une vidéo conçue par le réalisateur d’Avengers : Scarlett Johanson, Julian Moore, Robert Downey Jr., etc. Ils supplient les Américains d’aller s’inscrire pour pouvoir voter. Et ils promettent également que Mark Ruffalo fera une scène de nu si les Américains votent et "protègent ce pays contre la peur et l’ignorance" (comprenez contre Trump). 

>
Les célébrités d'Hollywood s'engagent contre Trump

- La confirmation qu'Hillary Clinton a un problème de confiance. Dans le dernier sondage NBC News/Wall Street Journal, 41% des Américains jugent que Donald Trump est honnête contre seulement 31 % pour Clinton. 

- Donald Trump, qui avoue ne pas faire d’exercice, a été forcé de reconnaître qu’il était obèse. Cela ne l'empêche pas de vendre sur son site, sous le titre "Stay Healthy like Trump" ("restez en forme comme Trump"), des bandeaux éponge pour faire de la gym, avec son slogan "Make America Great Again" ("Rendez sa grandeur à l'Amérique"), comme le rapporte CNN.

La rédaction vous recommande
par Philippe CorbéJournaliste RTL
Suivez Philippe Corbé sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7784957764
L'élection présidentielle américaine va-t-elle se jouer en Caroline du Nord ?
L'élection présidentielle américaine va-t-elle se jouer en Caroline du Nord ?
C'est dans cet état où les sondages sont serrés que se déroulent depuis deux nuits des émeutes raciales.
http://www.rtl.fr/actu/politique/l-election-presidentielle-americaine-va-t-elle-se-jouer-en-caroline-du-nord-7784957764
2016-09-22 17:49:00
http://media.rtl.fr/cache/tNBi_vmX2mf1fqM_YQZavQ/330v220-2/online/image/2016/0609/7783589915_donald-trump-et-hillary-clinton-candidats-a-l-election-presidentielle-americaine-de-2016.jpg