1 min de lecture Police

Gérard Collomb "doit démontrer davantage qu'il est à l'écoute" des policiers

REPLAY - Le ministre de l'Intérieur, invité du "Grand Jury" de RTL, LCI et "Le Figaro" ce dimanche 17 septembre, a tenté d'apporter des éléments de réponse au ras-le-bol des policiers.

Philippe Robuchon et Olivier Mazerolle Le Mag Pol Philippe Robuchon & Olivier Mazerolle
>
Télécharger Le Mag Pol du 17 septembre 2017 Crédit Image : AFP / JEFF PACHOUD | Crédit Média : Philippe Robuchon,Olivier Mazerolle | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Philippe Robuchon

Gérard Collomb tente, tant bien que mal, de répondre au malaise policier. En avançant de nombreux chiffres, tant sur le budget que sur le matériel destiné à la sécurité policière, le ministre de l'Intérieur a essayé de faire bonne figure dans un climat complexe que dépeint Guillaume Roquette du Figaro. "Il y a une grogne qui vient d'en dehors des syndicats et (Gérard Collomb) est très embêté parce qu'il n'a pas envie de perdre ses interlocuteurs habituels en en faisant émerger d'autres", explique-t-il.

Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs promis que le retard matériel serait rattrapé dans les deux à trois ans. "Ça paraît très ambitieux, analyse Benjamin Sportouch du service politique de RTL. Gérard Collomb, qui est un petit peu contesté parfois, doit démontrer davantage encore qu'il est à l'écoute". Mais le ministre souffre également des personnalités de ses prédécesseurs, selon le journaliste : des Nicolas Sarkozy et Manuel Valls "premiers flics de France", qui ont marqué leur passage à Beauvau de leurs pattes. Contrairement à ces derniers, "peut-être n'y a-t-il pas dans ses mots beaucoup d'excès et c'est aussi cela qui ne passe pas, parfois, dans l'opinion", analyse Benjamin Sportouch.

À lire aussi
La police britannique (illustration) Londres
Fille au pair tuée à Londres : "C'est un cauchemar", dit sa cousine

La faute majeure qu'a commise Gérard Collomb, selon Christophe Jakubyszyn de TF1 et LCI, est qu'il "n'a pas parlé directement aux policiers". "Il y a des demandes de rendez-vous d'associations et de femmes et familles de policiers - on les a vues très actives sur les réseaux sociaux pendant l'émission - et la réponse du ministre c'est 'engagez vous dans les syndicats'. J'ai trouvé cela un peu léger", conclut le journaliste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Gérard Collomb Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789105034
Gérard Collomb "doit démontrer davantage qu'il est à l'écoute" des policiers
Gérard Collomb "doit démontrer davantage qu'il est à l'écoute" des policiers
REPLAY - Le ministre de l'Intérieur, invité du "Grand Jury" de RTL, LCI et "Le Figaro" ce dimanche 17 septembre, a tenté d'apporter des éléments de réponse au ras-le-bol des policiers.
http://www.rtl.fr/actu/politique/gerard-collomb-doit-demontrer-davantage-qu-il-est-a-l-ecoute-des-policiers-7789105034
2017-09-17 19:00:00
http://media.rtl.fr/cache/37jnOGL2JOxLTHYnbAKNnA/330v220-2/online/image/2017/0807/7789638899_gerard-collomb-ministre-de-l-interieur.jpg