Front national : le parti suspend l'un de ses élus du Var pour deux ans à cause de ses critiques contre Marine Le Pen

Damien Guttierez a été suspendu de ses fonctions d'élu après s'être indigné des démêlés judiciaires du FN et de sa présidente, Marine Le Pen.

Damien Guttierez a rejoint le Front national pour la campagne des élections municipales en 2014.
Crédit : DUCLOUX/SIPA
Damien Guttierez a rejoint le Front national pour la campagne des élections municipales en 2014.

Le Front national a décidément bien du mal à tenir ses élus dans le Sud. Après un passage en commission nationale de discipline au mois de janvier dernier, l'élu municipal et départemental Damien Guttierez a été suspendu pour deux ans par Marine Le Pen, lundi 7 mars. La présidente du Front national a sanctionné les propos virulents de Damien Guttierez sur les affaires du Front national, mais aussi à destination de sa présidente dans une interview accordée à L'Express le 17 novembre 2015.

Des déclarations que Frédéric Boccaletti, le secrétaire départemental du FN dans le Var, qualifie de "remise en cause de la ligne politique du mouvement" en répondant au Figaro. Le nouveau baron varois du FN précise que le frondeur pourra être réintégré au parti dans deux ans "à condition d'avoir un comportement irréprochable". En réalité, l'exclusion de Damien Guttierez aurait été problématique pour les frontistes. Les trois groupes FN auxquels il appartient - au Conseil municipal de La Seyne, au Conseil de l'agglomération de Toulon et au Conseil départemental du Var - n'auraient plus alors le nombre d'élus requis pour exister.

Les démêlés judiciaires du Front national

Dans l'entretien incriminé, ce jeune élu FN de 35 ans (qui avait déjà fait campagne sous les couleurs de l'UMP et des Républicains auparavant) n'avait pas été tendre avec son parti. Il s'insurge notamment contre les kits de campagne distribués aux militants par "Jeanne", le microparti de Marine Le Pen, en période de campagne. Un système qui fait l'objet d'une enquête judiciaire pour "escroquerie" au cœur du FN. "Pourquoi nous a-t-on fourni ces kits? Pour faire rentrer du cash ! Ils savaient que leurs candidats allaient réaliser plus de 5% des suffrages et que, financièrement, c'était une bonne opération", lance le téméraire Damien Guttierrez dans L'Express.

L'élu local soulève aussi "l'histoire de la maison de Rueil-Malmaison" en faisant référence l'enquête sur de possibles sous-évaluations ou omissions dans les déclarations de patrimoine de Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen. Après la chouannerie des certains cadres historiques du Front national pendant les élections régionales, le parti de Marine Le Pen se retrouve avec un nouvel agitateur sur les bras dans un de ses bassins électoraux. D'autant que cet électron libre n'imaginait pas que ces déclarations donneraient lieu à des sanctions : "Pourquoi y en aurait-il ? J'ai une parole qui compte, il n'est pas question que je m'en prive".

La valse des élus frontistes dans le Var

Le secrétaire départemental du Var se retrouve donc avec du pain sur la planche, d'autant plus Frédéric Boccalleti vient d'apprendre la démission de la maire FN de la commune de Luc, Patricia Zirilli. Dans un courriel adressé à sa majorité et sa fédération, la maire évoque "sa santé" mais aussi les "limites de sa tolérance"révèle Var-Matin. Patricia Zirilli avait déjà succédé en cours de mandat à Philippe de la Grange, démissionnaire pour "raisons de santé" en février 2015.

Ce nouveau revirement est embarrassant pour le Front national. Il apporte de l'eau au moulin de ceux qui dénoncent l'amateurisme des élus locaux frontistes depuis leur prise de fonction. Après les succès électoraux de 2014, le parti de Marine Le Pen fait face, paradoxalement, à un nombre élevé de défections parmi les élus locauxSelon Libération, plus de 230 conseillers municipaux "Bleu Marine" ont quitté leur groupe ou abandonné leur mandat sur les 1.600 candidats élus à l’époque, soit 14% du total.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782277109
Front national : le parti suspend l'un de ses élus du Var pour deux ans à cause de ses critiques contre Marine Le Pen
Front national : le parti suspend l'un de ses élus du Var pour deux ans à cause de ses critiques contre Marine Le Pen
Damien Guttierez a été suspendu de ses fonctions d'élu après s'être indigné des démêlés judiciaires du FN et de sa présidente, Marine Le Pen.
http://www.rtl.fr/actu/politique/front-national-le-parti-suspend-l-un-de-ses-elus-du-var-pour-deux-ans-a-cause-de-ses-critiques-contre-marine-le-pen-7782277109
2016-03-09 13:57:38
http://media.rtl.fr/cache/XYKJCJ38ETKyBgiSEFptsw/330v220-2/online/image/2016/0309/7782277258_damien-guttierez-a-rejoint-le-front-national-pour-la-campagne-des-elections-municipales-en-2014.jpg