1 min de lecture Présidentielle 2017

François Fillon : "J'ai décidé de ne rien céder aux intimidations et aux pressions"

L'ancien Premier ministre réitère ses excuses et son intention d'être candidat à la présidentielle, dans une lettre publiée dans "Ouest-France".

François Fillon, le 15 décembre 2016
François Fillon, le 15 décembre 2016 Crédit : THIERRY CHARLIER / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin

François Fillon repart en campagne. Après avoir donné une conférence de presse lundi 6 février à Paris, au cours de laquelle il a présenté ses excuses et affirmé sa volonté d'être candidat à l'élection présidentielle malgré les soupçons d'emplois fictifs présumés occupés par son épouse Penelope Fillon, il publie une tribune sous la forme d'une lettre aux Français, dans l'édition du mercredi 8 février de Ouest-France. Un texte dans lequel il réitère ses excuses et ses intentions quant à la course à l'Élysée.

"J'ai décidé de ne rien céder aux intimidations et aux pressions. J'ai choisi de me tenir debout face aux Français, face à leur jugement", écrit-il, après avoir repris des éléments de langage qu'il avait déjà employés, comme la "campagne médiatique et politique d'une violence inouïe" dont il estime faire l'objet. François Fillon justifie ensuite sa démarche de transparence, puisque "tout est légal", et invite ses adversaires politiques, "ceux qui donnent des leçons de démocratie", à faire de même.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen : "Deux impasses"

L'ancien occupant de Matignon reconnait avoir commis une erreur en employant ses proches, mais fait valoir le fait qu'il n'a "jamais été mis en cause dans une affaire [...] en 32 ans de vie politique." Estimant que "la France est à un carrefour de son histoire", François Fillon profite de l'espace qui lui est accordé dans le quotidien régional pour égratigner ses adversaires politiques. Selon lui, trois voies - dont sa candidature - se présentent aux Français avec l'élection présidentielle. En omettant de compter Benoît Hamon, il désigne Emmanuel Macron et Marine Le Pen, "deux impasses." 

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon à Marseille, le 12 septembre 2017 présidentielle 2017
Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon attribue son échec à Benoît Hamon

L'ancien sénateur de la Sarthe, à la peine depuis les premières révélations du Canard Enchaîné le 25 janvier, s'en remet à présent aux Français. "Désormais, c'est à vous de décider, et à vous seuls." Une lettre, pour éteindre la polémique ? Cité dans le Canard Enchaîné du 8 février, François Fillon aurait déclaré que "le choc médiatique [était] derrière [lui]."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Penelope Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787136915
François Fillon : "J'ai décidé de ne rien céder aux intimidations et aux pressions"
François Fillon : "J'ai décidé de ne rien céder aux intimidations et aux pressions"
L'ancien Premier ministre réitère ses excuses et son intention d'être candidat à la présidentielle, dans une lettre publiée dans "Ouest-France".
http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-j-ai-decide-de-ne-rien-ceder-aux-intimidations-et-aux-pressions-7787136915
2017-02-08 08:52:00
http://media.rtl.fr/cache/t_KHK7v-YD3jfJmgzro0oQ/330v220-2/online/image/2017/0127/7786945938_francois-fillon-le-15-decembre-2016.jpg