2 min de lecture Présidentielle 2017

Accord Hamon-Jadot : EELV n'a rien prévu en cas de refus des militants

Les militants doivent se prononcer par vote électronique sur l'accord passé par Benoît Hamon et Yannick Jadot. Les résultats seront connus dimanche 26 février.

Yannick Jadot a retiré sa candidature à la présidentielle au profit de celle du socialiste Benoît Hamon
Yannick Jadot a retiré sa candidature à la présidentielle au profit de celle du socialiste Benoît Hamon Crédit : AFP / Joël Saget
109996784729281669890
Clarisse Martin

Le ralliement de Yannick Jadot à Benoît Hamon a été annoncé jeudi 23 février. Néanmoins, le calendrier de cette alliance peut poser question. À partir de ce vendredi 24 février, et jusqu'au dimanche 26 février à midi, les militants Europe Écologie-Les Verts sont appelés à se prononcer par vote électronique sur l'opportunité d'un tel accord. Les résultats seront connus le 26 février au cours de l'après-midi. 

"Si cette plateforme était adoptée, je me retirerais, les écologistes soutiendraient Benoît Hamon à l'élection présidentielle", est-il écrit dans un document consulté par RTL.fr, et adressé par Yannick Jadot aux adhérents du parti écologiste. Déjà, le 16 février, les militants écologistes se sont prononcés à 89% en faveur d'une alliance entre les trois principaux candidats de la gauche, Benoît Hamon, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon. 

Ce week-end, le vote ne portera que sur l'alliance entre l'ex-candidat écologiste et celui du Parti socialiste, ce qui peut soulever des questions, notamment en cas de refus du ralliement de la part des adhérents du parti. Sur le plateau de l'Émission Politique, jeudi 23 février, Jean-Luc Mélenchon, s'il n'a pas fermé la porte à un rapprochement, a condamné l'opération sur la forme. "Je ne prendrai pas le problème comme il le fait. [Yannick Jadot] a déjà retiré sa candidature avant même le vote de ses amis", a-t-il taclé.

À lire aussi
Emmanuel Macron en campagne en 2017. Emmanuel Macron
Présidentielle 2017 : 4 donateurs d'Emmanuel Macron signalés au fisc

Aucune procédure prévue en cas de refus de la candidature unique

Et si les militants refusent finalement d'acter l'alliance des deux prétendants à l'Élysée, alors qu'ils avaient plébiscité un rapprochement entre Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Yannick Jadot, la situation se compliquerait fortement car aucune procédure n'est réellement prévue pour cette situation. Pour le porte-parole du parti, Julien Bayou, contacté par RTL.fr, "il y a une clarté, mais pas de garanties", sur l'issue du vote. "Les votes en ce moment sont assez surprenants et les écolos ont une tradition de 'surprise'", estime-t-il. Néanmoins, le militant, s'il se refuse à faire des pronostics, rappelle que l'accord conclu reprend l'essentiel des combats du parti écologiste, ce qui pourrait orienter le scrutin vers un "oui".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Benoît Hamon Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787404431
Accord Hamon-Jadot : EELV n'a rien prévu en cas de refus des militants
Accord Hamon-Jadot : EELV n'a rien prévu en cas de refus des militants
Les militants doivent se prononcer par vote électronique sur l'accord passé par Benoît Hamon et Yannick Jadot. Les résultats seront connus dimanche 26 février.
http://www.rtl.fr/actu/politique/accord-hamon-jadot-que-se-passera-t-il-si-les-militants-eelv-votent-non-7787404431
2017-02-24 13:08:50
http://media.rtl.fr/cache/NMyLWHfMQ7uIynnQO777Og/330v220-2/online/image/2017/0224/7787399796_yannick-jadot-a-retire-sa-candidature-a-la-presidentielle-au-profit-de-celle-du-socialiste-benoit-hamon.jpg