2 min de lecture Présidentielle 2017

"15 minutes pour convaincre" : ce qu'il faut retenir de l'entretien de François Fillon

ÉCLAIRAGE - Le candidat de la droite a réagi à la fusillade qui a éclaté sur les Champs-Élysées jeudi 20 avril sur France 2.

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, le 20 avril sur France 2.
François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, le 20 avril sur France 2.
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Emprunt de gravité, François Fillon a réagi dès l'entame de son entretien à l'attaque perpétrée sur les Champs-Élysées, qui a coûté la vie à au moins un policier dans la soirée du 20 avril. "La lutte contre le terrorisme doit être la priorité absolue du prochain président de la République", a martelé François Fillon, qui en appelle à la coalition mondiale, qui regrouperait les Occidentaux mais aussi les Russes. 

"Il faut accepter de s'allier avec les Russes et les Iraniens pour éradiquer le terrorisme", ajoutant que "Bachar al-Assad est un danger pour la Syrie, mais pas pour le reste du monde pour le moment." En clair, pour François Fillon, la seule priorité est la lutte contre le terrorisme, incarné par des organisations telles que l'État islamique ou Boko Haram.

À l'intérieur de nos frontières, François Fillon souhaite "lutter contre la montée du fondamentalisme dans la religion musulmane" et mettre à mal "les penseurs radicaux". Dans le détail, l'ancien premier ministre veut que "tous les fichés S" soient interpellés, même s'ils n'ont pas commis d'actes terroristes. "Ils seront jugés si on a établi la preuve qu'ils ont des rapports avec l'État islamique ou des recruteurs", a affirmé le candidat de la droite, qui souhaite "aider les musulmans de France à éradiquer l'intégrisme qui gagne du terrain à l'intérieur de la religion musulmane."

François Fillon s'adresse aux fonctionnaires

François Fillon s'est ensuite adressé directement aux fonctionnaires. Le candidat de la droite a l'intention de supprimer 500.000 emplois publics en cinq ans. "Ils sont mal payés, leurs salaires sont gelés depuis 10 ans. Tout le monde sait qu'avec la dette qui est la nôtre, on va continuer à geler le point d'indice pendant 10 ans."

À lire aussi
Emmanuel Macron devant la pyramide du Louvre, au soir de son élection le 7 mai 2017. Emmanuel Macron
Macron, pris d'insomnie le soir de son élection, a fait quelque chose d'étonnant

Le candidat a poursuivi avec la suppression des 35 heures : "Si vous voulez des augmentations de salaire, il faudra travailler un peu plus. Je souhaite que le temps de travail augmente, en supprimant la durée légale."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788221218
"15 minutes pour convaincre" : ce qu'il faut retenir de l'entretien de François Fillon
"15 minutes pour convaincre" : ce qu'il faut retenir de l'entretien de François Fillon
ÉCLAIRAGE - Le candidat de la droite a réagi à la fusillade qui a éclaté sur les Champs-Élysées jeudi 20 avril sur France 2.
http://www.rtl.fr/actu/politique/15-minutes-pour-convaincre-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-entretien-de-francois-fillon-7788221218
2017-04-21 00:04:22
http://media.rtl.fr/cache/ZQ-rmeGqUTU0kHt8BcjtAA/330v220-2/online/image/2017/0420/7788221235_francois-fillon-candidat-de-la-droite-a-l-election-presidentielle-le-20-avril-sur-france-2.jpg