2 min de lecture États-Unis

Un étudiant survit pendant trois jours dans une grotte en léchant les parois

Un étudiant américain de spéléologie a frôlé la mort après s’est retrouvé coincé pendant 72 heures dans une grotte

Un étudiant amateur de spéléologie a frôlé la mort après s'est retrouvé coincé pendant 72 heures dans une grotte aux États-Unis (illustration).
Un étudiant amateur de spéléologie a frôlé la mort après s'est retrouvé coincé pendant 72 heures dans une grotte aux États-Unis (illustration). Crédit : DAMOURETTE/COEURS DE NATURE/SIPA
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Lukas Cavar, un étudiant américain de 19 ans, a vécu un véritable cauchemar le weekend passé. Alors qu’il fait une sortie avec son club de spéléologie dans la grotte de Sullivan, dans l'État de l'Indiana (nord-est des États-Unis), ce dernier perd ses camarades et ne parvient plus à retrouver son chemin. Pire encore, ces compagnons d’exploration ne vont pas remarquer son absence au moment de quitter la grotte et vont la refermer sur l’infortuné rapporte L'Express.

Le jeune homme a beau entendre des voitures passer au loin, personne n’entend ses cris et ses appels au secours. En l’absence de réseau dans la grotte, l’étudiant ne peut pas non plus espérer le salut du côté de son portable. En désespoir de cause, il se sert de son téléphone pour tenir une sorte de journal de bord destiné à ses proches.

Après avoir raclé l’emballage de ses barres de céréales pour tenter de se sustenter, Lukas Cavar est bien obligé de lécher les parois humides de la grotte pour ne pas mourir de déshydratation.

À lire aussi
Le président américain Donald Trump, le 20 février 2018 États-Unis
Que signifie l'inscription "45" sur la manche de Donald Trump ?

Des araignées et des serpents s'approchent. On dirait qu'Halloween arrive plus tôt que prévu.

Lukas Cavar
Partager la citation

Le Washington Post a publié certains des messages qu’il enregistre alors sur son portable. "Il y a beaucoup de salamandres par ici. Une source possible de nourriture ? Des araignées aussi, c'est déconcertant. J'en ai tué autant que possible autour de moi. Je pense à ma famille", écrit-il au bout de 24 heures. Quelques heures plus tard, le ton de Lukas Cavar est bien plus angoissé : "La seconde nuit vient de débuter. Espérons que la température ne change pas trop violemment. Des araignées et des serpents s'approchent. On dirait qu'Halloween arrive plus tôt que prévu".

Ce n’est que deux jours après le début de son calvaire que les amis de Lukas vont s’alarmer de son absence en cours. Après avoir contacté son club de spéléologie, l’étudiant est rapidement délivré et s'en sort miraculeusement indemne. "Je pense qu'ils ont été sacrément ébranlés, ils ont failli me tuer. Je ne peux pas imaginer quelle sorte de culpabilité ils éprouvent", a-t-il confié auprès de l’Indiana Daily student, un journal local.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Spéléologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790265640
Un étudiant survit pendant trois jours dans une grotte en léchant les parois
Un étudiant survit pendant trois jours dans une grotte en léchant les parois
Un étudiant américain de spéléologie a frôlé la mort après s’est retrouvé coincé pendant 72 heures dans une grotte
http://www.rtl.fr/actu/international/un-etudiant-survit-pendant-trois-jours-dans-une-grotte-en-lechant-les-parois-7790265640
2017-09-28 13:14:00
http://media.rtl.fr/cache/1BZ9l7VKSzjUbhI0Rj3zVA/330v220-2/online/image/2017/0928/7790265690_un-etudiant-amateur-de-speleologie-a-frole-la-mort-apres-s-est-retrouve-coince-pendant-72-heures-dans-une-grotte-aux-etats-unis-illustration.jpg