1 min de lecture Diplomatie

Syrie : "La France n'a pas déclaré la guerre à Bachar al-Assad", rappelle Macron

Le président de la République a contesté "faire la guerre" mais a parlé d'un "acte de représailles après des infractions avérées au droit international" ce dimanche 15 avril.

Emmanuel Macron à Rouen, le 5 avril 2018
Emmanuel Macron à Rouen, le 5 avril 2018 Crédit : CHRISTOPHE ENA / POOL / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

"Nous avons réussi l'opération sur le plan militaire". C'est ce qu'a déclaré le président de la République ce dimanche 15 avril, au sujet des frappes réalisées en Syrie par la France, les États-Unis, le Royaume-Uni dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 avril en réponse à l'attaque chimique présumée menée par le régime de Bachar al-Assad à Douma. 

Interrogé sur la possibilité de "faire la paix" en se livrant à des "actes de guerre", le président de la République a contesté "faire la guerre", en faisant par ailleurs valoir que "les capacités de production d'armes chimiques ont été détruites". "La France n'a pas déclaré la guerre au régime de Bachar al-Assad", a martelé Emmanuel Macron sur BFMTV et Mediapart.

Le chef de l'État a tenu à récuser toute action illégale après les frappes réalisées samedi par la France contre des sites de productions d'armes chimiques du régime syrien. Emmanuel Macron a qualifié cette opération militaire menée comme un "acte de représailles après des infractions avérées au droit international  et a réaffirmé vouloir "construire la paix dans la durée".

À lire aussi
États-Unis : une ballerine vedette russe privée de visa américain diplomatie
États-Unis : une ballerine vedette russe privée de visa

Le chef de l'État souhaite "parler avec tout le monde"

Le chef de l'État a en effet souhaiter "permettre une transition" en Syrie et réaffirmé être dans "une constance extrême" et souhaiter "parler avec tout le monde", "parce que c'est la condition pour construire la paix". Une politique française de dialogue qui se traduit dans la volonté d'Emmanuel Macron de "convaincre" les Russes et les Turcs de venir à la table des négociations après les frappes occidentales sur la Syrie. "La France discute et elle convainc", a affirmé Emmanuel Macron. Des négociations essentielles puisque "la stabilité du pays est essentielle", conclut le Président. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Syrie Guerre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793029891
Syrie : "La France n'a pas déclaré la guerre à Bachar al-Assad", rappelle Macron
Syrie : "La France n'a pas déclaré la guerre à Bachar al-Assad", rappelle Macron
Le président de la République a contesté "faire la guerre" mais a parlé d'un "acte de représailles après des infractions avérées au droit international" ce dimanche 15 avril.
http://www.rtl.fr/actu/international/syrie-la-france-n-a-pas-declare-la-guerre-a-bachar-al-assad-rappelle-macron-7793029891
2018-04-15 21:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vm5SbeIn6W8m6JW55gHb_Q/330v220-2/online/image/2018/0405/7792906355_emmanuel-macron-a-rouen-le-5-avril-2018.jpg