2 min de lecture Salah Abdeslam

Salah Abdeslam : la justice belge donne son feu vert à une remise à la France

Arrêté vendredi 18 mars dans le cadre de l'enquête sur les attentats à Paris, Salah Abdeslam va être transféré dans les prochains jours en France après le feu vert de la justice belge.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Salah Abdeslam : la justice belge donne son feu vert à une remise à la France Crédit Image : DSK / POLICE NATIONALE / AFP | Crédit Média : Damien Delseny | Durée : | Date : La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

La justice belge a approuvé jeudi la remise à la France de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats qui ont fait 130 morts à Paris le 13 novembre. "Le transfèrement est autorisé", a écrit le parquet, rappelant que Salah Abdeslam lui-même souhaitait être transféré en France. "Les autorités belges et françaises décideront après concertation des modalités de cette remise", est-il précisé.

Après avoir dans un premier temps refusé son extradition, Salah Abdeslam a annoncé vouloir rentrer en France le 24 mars. "Je pense qu'il veut s'expliquer en France, c'est une bonne nouvelle (...) Je vais voir la juge d'instruction pour qu'elle ne s'oppose plus à ce départ", avait lors déclaré son avocat Sven Mary. Ce dernier se disait même prêt à "collaborer avec les autorités françaises".

Une arrivée en France d'ici 8 à 10 jours ?

La demande de remise aux autorités françaises a été examinée jeudi par la chambre du conseil de la cour d'appel de Bruxelles, une juridiction d'instruction siégeant à huis clos. "Vu le consentement explicite de Salah Abdeslam d'être remis aux autorités françaises, il devait encore être entendu par un magistrat fédéral conformément à la loi", a expliqué le parquet. "L'audience de la chambre du conseil est devenue sans objet, la remise de l'intéressé étant acceptée", a-t-on ajouté de même source. 

À lire aussi
L'avocat belge de Salah Abdeslam, Sven Mary, interrogé par la presse samedi 19 mars 2016. justice
Sven Mary, l'avocat de Salah Abdeslam, se dit menacé de mort

Ce transfèrement devrait prendre entre huit et dix jours pour mettre cela en place alors que Salah Abdeslam est actuellement incarcéré dans la prison de haute sécurité de Bruges. Un tel transfert devra se faire avec des mesures de sécurité absolument exceptionnelle. Il sera par la suite convoqué par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur le 13 novembre.

Son transfert en France n'écarte cependant pas la justice belge. Après le double attentat perpétré à Bruxelles, les enquêteurs pourront toujours interroger Salah Abdeslam. Cela sous-entend donc que des échanges pourraient avoir lieu et que l'ennemi public n°1 pourrait être à nouveau transféré en Belgique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salah Abdeslam Attentats à Paris Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782628778
Salah Abdeslam : la justice belge donne son feu vert à une remise à la France
Salah Abdeslam : la justice belge donne son feu vert à une remise à la France
Arrêté vendredi 18 mars dans le cadre de l'enquête sur les attentats à Paris, Salah Abdeslam va être transféré dans les prochains jours en France après le feu vert de la justice belge.
http://www.rtl.fr/actu/international/salah-abdeslam-la-justice-belge-donne-son-feu-vert-pour-une-remise-a-la-france-7782628778
2016-03-31 18:01:00
http://media.rtl.fr/cache/XFRB-ftAngk9GIV2aNmLAA/330v220-2/online/image/2016/0318/7782438613_photo-de-salah-abdeslam-sur-l-appel-a-temoins-diffuse-par-la-police-francaise.jpg